fbpx

Cameroun Actuel

Un enseignant accusé d’abus sexuels sur mineure dans une école de Yaoundé

Un enseignant de Yaoundé est accusé d’avoir agressé sexuellement une élève de 7 ans dans les toilettes de l’école. L’incident a été signalé à la gendarmerie de Nkolondom impliquant Che Clinton, enseignant à l’école Lumen Christi d’Olembe, Yaoundé.

Selon la mère de la victime, elle a remarqué il y a deux semaines des traces de sang sur l’uniforme de sa fille, mais elle pensait que cela pourrait provenir d’une éventuelle blessure.

« Je me suis dit que ma fille avait probablement une blessure à la tête. Dans la nuit du dimanche 29 janvier, j’ai commencé à m’inquiéter davantage de la situation et j’ai décidé d’aller à l’hôpital avec ma fille », explique la mère.

À son arrivée à l’hôpital, les rapports médicaux ont confirmé l’incident pénible impliquant la fillette de 7 ans et la nature de l’agression qu’elle a subie. Les résultats indiquent que l’enfant a un hymen perforé, ce qui est probablement le résultat de la maltraitance.

« Après consultation avec ma fille, elle m’a fait comprendre que c’était un professeur de son école qui lui avait inséré les doigts dans les fesses, la torturant et la menaçant de mort tout en la prévenant de ne pas le dire à son professeur », a encore expliqué la mère.

À l’heure actuelle, il n’est pas certain que l’enseignant en question ait été placé en garde à vue pour un interrogatoire plus approfondi.

La question des agressions sexuelles en milieu scolaire camerounais reste une préoccupation sérieuse qui nécessite une attention immédiate et une action collective. La fréquence de tels incidents viole non seulement les droits et la dignité des étudiants, mais met également en danger la sécurité et l’intégrité des établissements d’enseignement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi