fbpx

Cameroun Actuel

Réouverture de la grande mosquée de Poumpoumre à Garoua : un événement solennel célébré en présence du ministre Atanga Nji

Grande mosquée de Poumpoumre

Le 1er mars 2024, le ministre de l’Administration Territoriale, Atanga Nji Paul, a eu l’honneur de représenter le chef de l’État lors de la cérémonie officielle de réouverture de la grande mosquée de Poumpoumre à Garoua. Un événement solennel qui a rassemblé des représentants du gouvernement, des dirigeants traditionnels, des élites de tout le pays, ainsi que des dignitaires venus des nations voisines.

L’invité spécial de la journée, le Khalif SANOUSSI Lamido de Kano du Nigeria, a offert des prières pour la paix au Cameroun, tandis que le Lamido de Garoua a formulé des prières spéciales en faveur du président Paul Biya. Le maire de la ville de Garoua a prononcé un discours de bienvenue chaleureux, exprimant la gratitude envers les participants et soulignant l’importance de l’unité dans la diversité.

Le ministre Issa Tchirouma, en tant que notable du lamidat, a exprimé sa reconnaissance pour les contributions des Camerounais, y compris ceux de différentes confessions religieuses, ainsi que des amis venus d’autres pays pour marquer cet événement significatif.

La cérémonie s’est conclue par une visite à la mosquée avant les prières du vendredi, rassemblant des participants venus de près et de loin pour célébrer cet acte de foi et de rénovation.

La restauration de la mosquée centrale de Garoua a été un projet ambitieux, comprenant la construction de 30 commerces, une salle de conférence, un bâtiment administratif et des aménagements paysagers. Inaugurée pour la première fois le 11 septembre 1981, la mosquée a subi sa dernière rénovation il y a 17 ans sous la direction de l’actuel Lamido, Sa Majesté Ibrahim El Rachidini, le quinzième chef traditionnel.

Fondé en 1810, le Lamido du territoire de Garoua s’étend sur une vaste étendue de 12 000 kilomètres carrés, desservant une population de plus de 2 millions d’habitants répartis dans sept subdivisions de la division Benoue. Cette réouverture marque un nouveau chapitre dans l’histoire de cette mosquée emblématique, symbole de la foi et de l’unité dans la région de Garoua.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi