fbpx

Cameroun Actuel

Fabrice Ondoa écarté à Nîmes Olympiques : un parcours difficile en France

Depuis son retour de la CAN 2023, Fabrice Ondoa, gardien titulaire des Lions indomptables, est confronté à une situation délicate au sein de l’équipe française de Nîmes Olympiques. Pour la quatrième fois consécutive, il sera relégué aux gradins, cette fois lors du match contre Villefranche.

Cette situation devient préoccupante, surtout compte tenu du rôle clé qu’il a joué en tant que gardien titulaire lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2023. Malgré ses performances notables avec l’équipe nationale du Cameroun, Ondoa peine à obtenir même une place de remplaçant au sein de Nîmes Olympiques, une équipe évoluant en troisième division en France.

Pour le match de ce vendredi, l’entraîneur des Crocos, Frédéric Bompard, a décidé de ne compter que sur un seul gardien dans l’effectif, laissant ainsi Ondoa, âgé de 28 ans, au repos pour la quatrième fois depuis son retour.

Le gardien camerounais a rejoint Nîmes Olympiques cet été, mais son intégration dans l’équipe semble être un défi de taille. Il n’a été utilisé que quatre fois jusqu’à présent, dont deux matchs en National et deux en Coupe de France. En championnat, il a concédé cinq buts en seulement deux rencontres, une performance qui n’a pas joué en sa faveur.

Cette situation contraste fortement avec la reconnaissance qu’il a reçue au Cameroun. Pendant la CAN 2023, Ondoa a été préféré à André Onana, gardien titulaire de Manchester United en Premier League anglaise, le championnat considéré comme l’un des plus compétitifs au monde.

L’écart entre sa performance en sélection nationale et sa situation actuelle à Nîmes soulève des questions sur les raisons de cette difficulté à s’imposer dans le club français. Les supporters et les observateurs se demandent si cette période difficile pour Ondoa en France est temporaire ou s’il s’agit d’un tournant dans sa carrière européenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi