fbpx

Cameroun Actuel

Zelensky enjoint ses alliés à débloquer leur aide

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé mercredi à Oslo ses alliés européens et américains à poursuivre leur aide. De nouvelles enveloppes sont actuellement bloquées par des dissensions tant à Bruxelles qu’à Washington.

« Bien sûr, on ne peut pas gagner sans aide », a dit M. Zelensky lors d’une conférence de presse après une réunion avec le Premier ministre norvégien Jonas Gahr Støre. « Mais on ne peut pas perdre parce que la seule chose qu’on a, c’est son pays ».

Aux Etats-Unis aussi bien qu’au sein de l’Union européenne, le versement de plusieurs dizaines de milliards de dollars au profit de l’Ukraine est actuellement entravé par des divisions internes.

La contre-offensive militaire lancée en juin par l’armée ukrainienne n’ayant pas apporté les résultats espérés, M. Zelensky cherche à remobiliser ses alliés parmi lesquels des dissensions apparaissent.

Arrivé à Oslo tôt dans la matinée, il devait participer à une réunion des dirigeants des cinq pays nordiques (Norvège, Suède, Danemark, Finlande, Islande) sur lesquels il compte pour financer son projet de production d’armes de type Otan sur le territoire ukrainien.

« Nous discuterons d’un renforcement de la coopération militaire, politique et économique, de même que de notre futur commun en Europe », a-t-il écrit sur X (ex-Twitter).

« Pas le moment de faiblir »

Dans une lettre ouverte publiée dans le Financial Times, les cinq dirigeants nordiques ont fait valoir que « l’Ukraine ne peut se défendre contre la Russie qu’avec des mots » et que « la guerre ne se gagne pas sans armes ». « Ce n’est pas le moment de faiblir », soulignent-ils.

Après une étape en Argentine où il a assisté à l’investiture du président ultralibéral Javier Milei dimanche, le président ukrainien s’est rendu aux Etats-Unis pour tenter de débloquer de nouveaux fonds.

Il en est reparti sans parvenir à convaincre le Congrès, divisé sur la question, d’approuver une nouvelle enveloppe de 61 milliards de dollars pour son pays, disant simplement avoir reçu des signaux « positifs ».

Depuis le début de la guerre en février 2022, les pays nordiques ont apporté une assistance conséquente à l’Ukraine. La Norvège a consenti en début d’année une aide pluri-annuelle, civile et militaire, de 6,8 milliards d’euros (6,42 milliards de francs) à l’Ukraine sur la période 2023-2027.

Mercredi, elle a annoncé le versement d’un peu plus de 250 millions d’euros à Kiev…

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi