fbpx

Cameroun Actuel

Yellen plaide pour un dialogue « direct » entre Washington et Pékin

Les Etats-Unis et la Chine doivent se parler « directement » en cas d’inquiétudes sur des pratiques économiques et collaborer face au réchauffement, a plaidé samedi la secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen. Celle-ci s’exprimait au 2e jour de sa visite à Pékin.

A l’issue de sa rencontre avec Mme Yellen, le vice-Premier ministre He Lifeng a lui déploré que des « incidents imprévus » aient entravé la relation sino-américaine, citant le ballon chinois abattu en début d’année par Washington.

« Quand nous avons des inquiétudes concernant des pratiques économiques spécifiques, nous devons les communiquer directement et nous le ferons », a déclaré Mme Yellen lors d’une rencontre avec He Lifeng, en charge des dossiers économiques.

Et « le fait que, malgré les récentes tensions, nous ayons atteint un niveau record d’échanges commerciaux en 2022 suggère qu’il y a largement la place pour que nos entreprises s’engagent en matière de commerce et investissement », a ajouté la secrétaire au Trésor à Diaoyutai, la villa d’Etat du gouvernement chinois à Pékin.

Renouer les contacts physiques

La visite de Mme Yellen survient quelques semaines après celle du secrétaire d’Etat Antony Blinken, dans une volonté de l’administration Biden de renouer les contacts physiques avec Pékin, après trois ans d’isolement presque total de la Chine en raison de la crise sanitaire.

La rencontre entre les présidents Xi Jinping et Joe Biden à Bali en novembre dernier avait permis de nouer « des consensus importants », a rappelé de son côté le vice-Premier ministre chinois, mais « malheureusement, en raison d’incidents imprévus comme celui du dirigeable, il y a eu quelques problèmes dans la mise en oeuvre du consensus atteint par les deux chefs d’État ».

Un ballon chinois qui survolait les Etats-Unis avait été abattu en début d’année par Washington, qui l’accusait d’effectuer de la surveillance. L’épisode avait provoqué le report à la dernière minute de la visite d’Antony Blinken à Pékin.

Climat

Plus tôt dans la journée, Mme Yellen avait mis l’accent sur la lutte contre le changement climatique, un domaine-clé de coopération pour Washington, malgré des relations bilatérales tendues.

« Comme nous sommes les deux plus grands émetteurs de gaz à effet de serre au monde et les plus grands investisseurs en énergies renouvelables, nous avons à la fois la responsabilité commune – et la capacité – de montrer la…

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi