fbpx

Cameroun Actuel

Yaoundé : arrestation des agents des renseignements pour tentative d’agression de l’entrepreneur Steven Rodrigue Kouadjo Mbiénou

Steven Mbienou

Des développements choquants ont ébranlé le Cameroun alors que deux agents des renseignements de la DGRE (Direction Générale de la Recherche Extérieure) et deux militaires ont été appréhendés après une tentative d’agression à la résidence de l’entrepreneur Steven Rodrigue Kouadjo Mbiénou, à Yaoundé.

Cet événement jette une lumière crue sur les agissements troublants de la DGRE, déjà entachée par des affaires sombres et sinistres, notamment l’enlèvement et le meurtre de Martinez Zogo, révélant ainsi les rouages d’un service de renseignement de plus en plus tristement célèbre pour ses méthodes controversées.

Selon les informations rapportées, les individus, dont deux en tenue militaire et deux en civil et appartenant à la DGRE, ont tenté d’entrer de force dans la résidence de Steven Rodrigue Kouadjo Mbiénou, affirmant être venus l’arrêter. Malgré l’absence de documents officiels et l’heure tardive, ils ont agressé le gardien et ont procédé à la fouille des lieux, arrêtant finalement le frère de Steven Rodrigue Kouadjo Mbiénou.

L’intervention du frère de Steven Rodrigue Kouadjo Mbiénou a permis la libération rapide de son proche, mais le sac personnel de celui-ci a été dérobé, incluant une somme d’argent substantielle. Les images des caméras de surveillance ont révélé l’identité des agresseurs : deux agents de la DGRE, Biolo Michel et Ngannou Kemoue Steve Cedric, ainsi que deux militaires.

Actuellement détenus, ces individus font l’objet d’une enquête approfondie pour leur implication présumée dans une tentative d’extorsion envers Steven Rodrigue Kouadjo Mbiénou. Ces révélations ont secoué le pays et suscitent de vives inquiétudes quant à l’étendue des activités douteuses menées par certains membres des forces de sécurité et des services de renseignement.

Ces événements témoignent d’un climat de tension croissante au Cameroun, soulevant des préoccupations sur les pratiques des agences de sécurité et la nécessité de garantir la sécurité et les droits des citoyens, même face à des organes gouvernementaux puissants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi