fbpx

Cameroun Actuel

Yaoundé : 5 élèves du Lycée Général Leclerc enlevés par un vendeur de parfum ?

Une rue de la ville de Yaoundé

Selon un voice qui fait la ronde des fora, une demie dizaine d’élèves du plus grand lycée de Yaoundé aurait été enlevé par un vendeur de parfum. Une information qui n’est pas encore confirmée par les autorités.

La rumeur envahit la toile depuis ce début d’après midi. Selon un voice qui circule en boucle, au moins 5 élèves du Lycée Général Leclerc auraient été enlevés par un vendeur de parfum. ” “Bonsoir cher encadreurs, excusez-moi du dérangement. Nous sommes dans une situation très délicate. Vos élèves qui sont nos enfants ont été kidnappés aux environs de 14 . Je vais précisément parler de Oleme Enguene Philomène Leocadie Charlène. Présentement elle raconte une histoire selon laquelle, un type leur a fait humer le parfum, après avoir humé elles ont commencé à tomber et le monsieur les a tous transportés dans son véhicule pour une destination inconnue.

Arrivée dans la forêt de Nkometou le monsieur qui croyait que tous les élèves étaient endormis a garé sa voiture pour pisser. Oleme s’est réveillé et a tenté de réveiller ses camarades. Ceux ci ne se réveillaient pas. Elle est sortie par la portière du chauffeur pendant que le monsieur pissait. Et elle est entrée dans une brousse pour se cacher. Une fois le véhicule parti, elle a marché dans la forêt jusqu’au lycée de Nkometou et c’est de là qu’un monsieur l’a repéré. C’est ce dernier qui m’a fait appel. A l’heure que je vous parle, les quatre autres élèves sont partis. Faites un maximum de partage. Tous les élèves kidnappés ne sont pas de la classe de Oleme, donc elle ne les connait pas. C’est une situation très délicate”, affirme une dame dans le voice dont nous tenons copie.

L”identité de la dame qui s’exprime reste inconnue et les faits restent à confirmer par les autorités.

Du côté du Lycée Leclerc, on est également dans l’embarras. Un premier responsable contacté au Lycée Leclerc dit ne pas être au courant de cette situation.

“Pour le moment ce n’est pas fondé. On nous aurait accueilli avec ça depuis le matin dans le forum du lycée”, affirmé un responsable du Lycée Général Leclerc. Ce responsable ajouté néanmoins qu’il n’est pas allé au lycée Leclerc depuis deux jours pour cause de maladie.

Un autre responsable contacté dans le même établissement donne plus d’informations. A la question de MMF de savoir si ce qui est dit dans le voice est fondé, le responsable qui a requis l’anonymat a répondu : ” Bonjour, nous mêmes nous ne sommes pas encore fixés,en dehors de la fille en question, aucun autre parent ne cherche son enfant. Donc nous ne pouvons encore rien dire. Cependant depuis on reçoit les policiers ici”, a-t-il indiqué joint au téléphone, précisant que l’élève Oleme Enguene Philomène Leocadie Charlène qui est élève en 1e C n’est pas en classe depuis le matin.

La situation reste donc très préoccupante et les services de Police et de gendarmerie se disent mobilisés pour en connaître davantage sur cette situation passible de créér une psychose dans le plus grand lycée de Yaoundé.

A noter que ces derniers temps, les enlèvements d’élèves se multiplient à Yaoundé. Il y a quelques semaines, une jeune fille avait été kidnappée alors qu’elle sortait du collège de la Retraite où elle fréquente en classe de Form 2. Le ravisseur qui l’a enlevé à la sortie de l’école à l’aide d’une moto , un certain Charles Ngantou Febnwi avait été arrêté quelques jours après par les éléments de la première région de gendarmerie du centre. Toute les occupants de la maisonnée où elle a été retrouvée avaient été embarquées par la gendarmerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi