fbpx

Cameroun Actuel

Vol chez Mvondo Ayolo : le suspect Ze Meka Rodrigue subit un calvaire inimaginable

Ze Meka Rodrigue

Un récit glaçant vient de surgir concernant Ze Meka Rodrigue, impliqué dans une affaire de vol présumé de 4 milliards de FCFA au domicile du directeur du cabinet civil de la présidence de la République, Mvondo Ayolo. Ze Meka, employé au Palais des Congrès, s’est rendu au domicile de son cousin, travaillant pour l’oligarque où, selon les informations, les 4 milliards auraient disparu.

Après leur arrestation, Ze Meka et d’autres personnes ont mystérieusement disparu pendant une semaine avant de réapparaître dans des circonstances horribles. Ils ont été amenés, vers minuit, dans une résidence privée où on leur a fait croire qu’ils étaient à la SEMIL. Cependant, ce lieu était en réalité le théâtre d’une atrocité inimaginable.

Aux dires de Ze Meka, il aurait été soumis à une torture atroce par les frères de Mvondo, tous membres de l’armée camerounaise. Ces individus ont utilisé des méthodes brutales, arrachant la peau des fesses, du dos, et des parties intimes de Ze Meka, le laissant ensuite agonisant devant l’hôpital de la garnison militaire de Yaoundé.

Cet incident odieux a suscité une vive réaction et une profonde indignation au sein de la communauté, posant de sérieuses questions sur les méthodes et la justice au Cameroun. Les circonstances floues entourant cette affaire suggèrent des implications bien plus graves et soulèvent des inquiétudes quant au respect des droits de l’homme dans le pays.

Des appels à une enquête approfondie et impartiale ont été lancés pour élucider les circonstances exactes de cette torture atroce, garantir la sécurité et la justice pour les victimes, et mettre un terme à de tels actes inhumains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi