fbpx

Cameroun Actuel

Vital Kamerhe soutient Félix Tshisekedi : un choix stratégique pour préserver les acquis politiques

Dans un revirement surprenant, l’Union pour la nation congolaise (UNC), dirigée par Vital Kamerhe, a décidé de soutenir Félix Tshisekedi à l’élection présidentielle de décembre 2023. Cette décision, qui va à l’encontre de l’accord conclu en 2018 entre les deux hommes politiques, suscite des interrogations quant aux motivations de Vital Kamerhe.

Selon Billy Kambale, secrétaire général de l’UNC, Vital Kamerhe ne nourrit pas d’obsession pour la présidence et a toujours affirmé qu’il avait simplement l’ambition d’y parvenir. L’UNC a estimé que Félix Tshisekedi avait pris de l’avance en tant que chef de l’État en exercice, et que son bilan positif pourrait permettre à l’UNC de conserver le pouvoir. Ainsi, le parti a choisi de soutenir Tshisekedi afin de préserver les acquis politiques obtenus en 2018, lorsqu’ils se sont battus ensemble contre tous les obstacles.

L’UNC considère ces acquis comme des éléments essentiels qu’il ne peut se permettre de remettre en jeu par pur appétit du pouvoir ou obsession d’ambition. Le parti est conscient que les jeux politiques sont ouverts et compte bien utiliser sa position de grande formation politique pour peser dans la balance lors de la constitution du prochain gouvernement. En déposant des candidatures aux élections législatives, nationales et provinciales, l’UNC espère obtenir suffisamment de députés pour exercer une réelle influence politique basée sur le soutien populaire.

Ainsi, le choix de soutenir Félix Tshisekedi s’inscrit dans une stratégie visant à consolider les acquis politiques et à exercer une influence significative dans la formation du prochain gouvernement. L’UNC se positionne comme une force politique réelle, émanant des urnes, prête à jouer un rôle clé dans l’avenir politique du pays.

Cette décision surprenante de soutenir Tshisekedi souligne également la volonté de l’UNC de privilégier l’intérêt collectif et la stabilité politique du pays plutôt que de se laisser guider par des ambitions individuelles. En faisant preuve de patience et en apportant son soutien à Tshisekedi, l’UNC espère préserver les avancées réalisées jusqu’à présent et contribuer activement à la construction d’un avenir politique solide pour la République démocratique du Congo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi