fbpx

Cameroun Actuel

Vaud nomme deux délégués et cherche des petites parcelles

L’Etat de Vaud a nommé deux délégués pour mieux cadrer l’arrivée des gens du voyage. Ils serviront de personnes de référence et de médiateurs, tout en se mettant en quête de parcelles pour accueillir des petits groupes de caravanes.

Préfet de Nyon, Olivier Fargeon s’occupait déjà des gens du voyage. Nommé officiellement comme « délégué du Conseil d’Etat », il demeure ainsi le référent pour toutes les questions touchant aux évacuations, indique jeudi le canton de Vaud dans un communiqué.

M. Fargeron poursuit aussi la présidence du groupe de travail cantonal sur le sujet, qui est élargi à tous les services concernés de l’administration cantonale. Il sera également la personne de référence sur le plan intercantonal et fédéral.

Pour l’épauler, le Conseil d’Etat a nommé Laurent Curchod. Déjà en charge des fusions de communes, il va désormais aussi s’occuper des gens du voyage en tant que « délégué coordinateur et médiateur. »

Petits sites

L’une de ses missions consistera à rechercher des parcelles susceptibles d’accueillir des petits groupes de caravanes. Elles serviront tant aux gens du voyage venant de l’étranger qu’à la communauté Yeniche suisse.

L’Etat de Vaud explique que « plusieurs sites » ont d’ores et déjà été identifiés pour la saison 2024, sans donner davantage de détails. Ces sites sont « en cours d’étude » en coordination avec les communes.

Avec des plus petits sites, l’objectif consiste à éviter « l’installation illicite de grands groupes sur des sites inappropriés », et ainsi à empêcher des nuisances pour la population et des dégâts à l’environnement.

Olivier Fargeon et Laurent Curchod rejoignent aussi la nouvelle task force cantonale. Celle-ci rassemble des représentants de la police cantonale et de la Direction générale de l’environnement. Sa mission consiste à « réagir rapidement aux besoins du terrain, par exemple en cas de campement illicite, d’incivilités ou d’atteintes à l’environnement », rappelle l’Etat de Vaud.

Année record

Pour mémoire, le canton a fait face l’an dernier à un afflux inédit de gens du voyage en provenance de l’étranger. L’aire d’accueil officielle de Rennaz, avec ses 42 places, a été complète de février à octobre, ce qui a représenté près de 9000 nuitées. A cela sont ajoutées quelque 36’000 nuitées sur des campements spontanés.

Le site de la Bourdonnette à Lausanne a longtemps été occupé par environ 120 caravanes….

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi