fbpx

Cameroun Actuel

Université d’État d’Ebolowa : la nouvelle dynamique en marche

Pr Jean Bosco Etoa Etoa, Recteur de l'université d'État d'Ebolowa

La prise de fonction officielle des responsables nouvellement nommés à l’université d’État d’Ebolowa a été l’occasion pour le recteur de repréciser aux promus le contexte dans lequel s’inscrit cette cérémonie d’installation.

Dans son discours d’installation le Recteur de l’université d’État d’Ebolowa a prescrit aux cent vingt cinq nouveaux promus de s’approprier à l’immédiat la vision de développement de l’université d’État d’Ebolowa. Ils doivent faire preuve d’inventivité, de rigueur et de créativité dans l’exercice de leurs nouvelles fonctions d’exemplarité, de dévouement, du sens de la collaboration, d’humilité.

Il est question de permettre à la jeune institution universitaire de rester en conformité avec ses missions et ses objectifs tels que définis par la nouvelle loi sur l’orientation universitaire. Pour le Professeur Jean Bosco Etoa Etoa le Recteur de l’université d’État d’Ebolowa, « avec cette équipe on est sûr que l’université d’État d’Ebolowa sera totalement opérationnelle. Nous devons lui permettre de remplir ses missions« .

Un souffle nouveau pour l’amélioration des performances académiques

La nouvelle dynamique impose à chacun des responsables de s’investir à fond dans l’encadrement des étudiants dans le sillage de la mise en œuvre de la formation universitaire pour l’éclosion professionnelle et entrepreunariale. Une démarche qui passe par la conception et l’élaboration des nouveaux programmes de formation susceptibles de permettre à l’étudiant d’être capable d’exercer un métier, monter un projet,créer une entreprise et à rechercher des financements dans plusieurs secteurs d’activités conformes à chaque filière de formation.

Des enseignements fondamentaux obligatoires adossés sur des modules de formation qui vont faire de l’université d’État d’Ebolowa un véritable creuset du développement. « C’est une mission que nous allons mener avec dévouement abnégation et intelligence. C’est une grosse marque de confiance que nous ne pouvons pas trahir nous avons déjà pris la pleine mesure de notre cahier des charges« , précise Georges Ntyam Asse nouvellement nommé à l’université d’État d’Ebolowa.

Vers les cimes de l’excellence

La recherche de l’excellence académique sera de ce fait le cheval de bataille des nouveaux responsables installés. Une ressource humaine importante avec des hommes de valeur qui vont tout en s’appropriant le contenu de leurs missions respectives, travailler à mettre à contribution leur savoir faire pour le rayonnement de l’université d’État d’Ebolowa dans toutes ses composantes.

Et à ce sujet le Recteur de l’université d’État d’Ebolowa leur a prescrit de résider en permanence dans la Région du Sud, à Ambam , à Ebolowa, à Sangmelima ou à Kribi en fonction de leurs lieux d’affectation. Des défis bien à la hauteur des nouveaux responsables. Selon Bachelin Aba Balla promu, « je suis prêt à répondre à mes nouvelles responsabilités et à mériter ma place pour le rayonnement de l’université d’État. d’Ebolowa et pour le Cameroun« . La nouvelle gouvernance universitaire trouve donc un terrain fertile à l’université d’État d’Ebolowa.

Consty ZANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi