fbpx

Cameroun Actuel

Une Ougandaise de 70 ans donne naissance à des jumeaux grâce à la FIV, établissant un record en Afrique

Le Women’s Hospital International and Fertility Centre à Kampala a confirmé qu’une femme ougandaise âgée de 70 ans a récemment donné naissance à des jumeaux grâce à un traitement de FIV (fécondation in vitro), devenant ainsi la femme la plus âgée en Afrique à réaliser cet exploit.

L’hôpital a partagé sur Facebook : « Nous avons réussi à accoucher d’un garçon et d’une fille par césarienne. Cette histoire illustre non seulement le succès médical, mais aussi la force et la résilience de l’esprit humain. »

Safina Namukwaya, la jeune mère, a révélé lors d’une interview accordée à la chaîne privée NTV qu’elle venait de donner naissance à son deuxième enfant en trois ans. Elle avait déjà accueilli une fille en 2020. Mme Namukwaya a été confrontée à de multiples défis pendant sa récente grossesse, notamment l’abandon par le père des enfants, mais elle a exprimé sa joie à l’arrivée des jumeaux.

« Les hommes n’aiment pas qu’on leur dise que vous portez plus d’un enfant. Depuis que j’ai été admise ici, mon homme n’a jamais fait surface », a-t-elle révélé.

Mme Namukwaya a reconnu les difficultés à venir pour élever les enfants, mais a souligné son bonheur après avoir enduré des années de stigmatisation et de ridicule pour sa stérilité. Elle a partagé un incident passé, déclarant : « Une fois, un jeune garçon m’a raillée en disant que ma mère m’avait maudite de mourir sans enfant. »

Selon le NHS, la fécondation in vitro (FIV) est l’une des techniques disponibles pour aider les personnes ayant des problèmes de fertilité à avoir un enfant. Pendant la FIV, un ovule est prélevé dans les ovaires de la femme et est fécondé avec du sperme en laboratoire. L’ovule fécondé, appelé embryon, est ensuite réintroduit dans l’utérus de la femme pour y croître et se développer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi