fbpx

Cameroun Actuel

Une ONG demande la démission de Mouangue Kobila pour indécence présumée

Le Centre Mandela International, une ONG internationale spécialisée dans le statut consultatif auprès des Nations Unies, a exigé la démission immédiate du président de la Commission camerounaise des droits de l’homme (CHRC), le professeur James Mouangue Kobila, de ses fonctions pour prétendue violation de l’éthique des droits de l’homme.

Selon un communiqué officiel de ladite ONG, Mouangue Kobila aurait harcelé sexuellement, menacé, fait chanter et diffamé la victime présumée, Mme Nkouete Messiah Judith Espérance Épouse Kouobou Tsemo, traductrice-interprète, cadre à la CHRC et chef du Cabinet du président.

Suite à cet acte, le Centre Mandela International et ses partenaires internationaux ont décidé de suspendre toute collaboration avec l’institution nationale des droits de l’homme jusqu’au retrait de son président actuel.

Ils ont également rappelé au gouvernement camerounais ses obligations de respecter, protéger et mettre en œuvre les droits à la dignité de tous les Camerounais, sans aucune restriction.

Le professeur James Mouangue Kobila a été nommé président de la CHRC en février 2021 par le président Paul Biya.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi