fbpx

Cameroun Actuel

Une intronisée chef traditionnel dans la Sanaga Maritime

S.M Ngo Pohia Émilienne

Samedi dernier, un événement marquant a eu lieu dans l’arrondissement de Massock, département de la Sanaga Maritime, région du Littoral au Cameroun : l’intronisation de S.M Ngo Pohia Émilienne en tant que nouveau chef traditionnel. Cette cérémonie historique a été célébrée en présence de nombreuses autorités administratives, traditionnelles et religieuses, ainsi que d’une délégation de notables de la région.

Ce moment solennel revêt une signification particulière, car Ngo Pohia Émilienne devient la première femme à occuper cette fonction de chef traditionnel dans le canton de Log Kat. Son intronisation a été saluée par le sous-préfet de l’arrondissement de Massock comme un pas en avant dans la promotion de l’approche genre, soutenue par les pouvoirs publics.

Dans son discours, l’heureuse élue a exprimé sa gratitude envers le chef de l’État pour son engagement en faveur de l’égalité des genres dans toutes les sphères de la société. Elle a également remercié les notables du canton de Log Kat, en particulier la chefferie Issondje, pour leur soutien lors de son intronisation.

Ngo Pohia Émilienne, mère de trois enfants et titulaire d’un master 2 en gestion de projet, occupe actuellement un poste à l’École des sciences de la santé de l’Université catholique d’Afrique centrale. Elle voit sa nomination comme une grande responsabilité et un honneur, et appelle à la paix et à l’unité pour favoriser le développement de sa communauté.

Cette intronisation marque un tournant dans l’histoire de la région, témoignant de l’évolution des traditions et de la reconnaissance croissante du rôle des femmes dans la gouvernance locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi