fbpx

Cameroun Actuel

Un Ukrainien arrêté pour avoir incendié des églises à Paris — RT en français

Un homme a été placé en garde à vue à Paris, soupçonné d’avoir allumé le même jour un incendie devant une église du 10e arrondissement de Paris, avant d’être admis à l’infirmerie psychiatrique, a indiqué le parquet de Paris à l’AFP.

Un Ukrainien a été placé en garde à vue dans l’affaire des incendies de l’église de Paris. « Un homme de 47 ans a été interpellé le 25 janvier en début d’après-midi. Il a été placé en garde à vue par le chef de l’avilissement par des moyens dangereux fondés sur la religion. Il est soupçonné à ce stade d’avoir commis un incendie devant l’église Saint-Laurent « le même jour dans le 10e arrondissement de Paris, a annoncé le procureur de la République dans la matinée du 26 janvier.

Sa garde à vue a été levée dans la journée car l’homme a été admis à l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de police (I3P), a ajouté plus tard le parquet.

Le prévenu est de nationalité ukrainienne, selon Le Parisienune information confirmée à l’AFP de source proche du dossier.

Ce placement en garde à vue intervient alors que la justice a ouvert une nouvelle enquête par les mêmes dirigeants sur plusieurs tentatives d’incendie d’églises à Paris, les 17 et 22 janvier sur l’église Notre-Dame-de-Fatima (XIXe arrondissement), le 18 janvier. sur l’église Saint-Martin-des-Champs (10e arrondissement).

L’enquête se poursuit

Le deuxième district de police judiciaire est chargé de ces enquêtes.

La porte de la première église a été aspergée d’un liquide inflammable, selon le quotidien. L’incendie, qui aurait été déclenché par des journaux, ne s’est pas propagé à l’intérieur du bâtiment.

Concernant la deuxième église, le feu a été allumé avec des morceaux de bois devant la porte principale et s’est propagé à l’intérieur, selon le quotidien. L’incendie, rapidement maîtrisé, n’a fait aucun blessé.

Dans un communiqué le 24 janvier au soir, la maire socialiste (PS) de Paris Anne Hidalgo a annoncé que la ville entendait se porter partie civile le moment venu, dénonçant « avec la plus grande fermeté [ces] actes de dégradation ».

RT All Fr2Fr

Toutes les actualités du site n’expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d’un éditeur humain.

Lire la suite de l’article sur nouvelles-dujour.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi