fbpx

Cameroun Actuel

Un pont reliant le Cameroun à la Guinée équatoriale financé par la BAD, l’UE et la BDEAC

Un projet de construction d’un pont reliant le Cameroun à la Guinée équatoriale est sur le point de se concrétiser, avec la Banque africaine de développement (BAD) comme principal bailleur de fonds, accompagnée de l’Union européenne (UE) et de la BDEAC pour financer ce projet ambitieux.

Selon des informations récentes, la mise en œuvre du projet devrait débuter en décembre 2023 pour s’achever en novembre 2028. Ce pont, dont la construction est soutenue par la BAD, vise à relier les deux pays et à améliorer significativement la chaîne logistique de transport entre Yaoundé, Bata et Libreville. Son objectif est également de contribuer à l’émergence d’un pôle industriel et portuaire entre les ports de Kribi au Cameroun et de Bata en Guinée équatoriale.

Lors du récent Conseil d’administration de la BAD, le Cameroun a bénéficié d’un prêt de 73,44 millions d’euros pour la construction de ce pont sur le fleuve Ntem, reliant la région du Sud du Cameroun à Rio Campo en Guinée équatoriale. Ce financement est accordé par la BAD et le Fonds africain de développement, avec des montants respectifs de 48,96 millions d’euros et 24,48 millions d’euros.

Cette infrastructure majeure favorisera les échanges commerciaux entre les deux pays en réduisant de manière significative les coûts d’expédition et de transport le long du corridor Yaoundé-Bata-Libreville. Ce pont s’inscrit dans une perspective de facilitation des échanges commerciaux entre les pays et s’aligne sur les objectifs de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) pour favoriser les échanges et le développement économique régional.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi