fbpx

Cameroun Actuel

Un nouveau pont pour sécuriser la traversée du fleuve Nyong à Malombo

Le ministère des Travaux publics au Cameroun vient de confier la construction d’un pont et de ses accès sur le fleuve Nyong à la China First Highway Engineering Co (CFHEC) après un appel d’offres international. Ce projet, d’une durée de 36 mois, sera financé à hauteur de 8,626 milliards de FCFA TTC par le budget d’investissement public du ministère des Travaux publics.

Le pont sera un ouvrage mixte bipoutre en acier-béton, s’étendant sur une longueur de 160 mètres, avec une chaussée de deux voies de 3,5 mètres chacune et deux trottoirs d’un mètre de largeur de part et d’autre. Avant le démarrage des travaux, des études d’impact environnemental et social, y compris le plan de gestion environnemental et social (PGES), ainsi que des études d’exécution seront réalisées. Ces plans de construction s’appuieront sur des études de projet effectuées en 2007 par le bureau d’études techniques ECTA BTP.

Le budget total du projet s’élève à 10,978 milliards de FCFA TTC, laissant supposer que le solde sera alloué à la mission de contrôle, dont l’identité n’a pas encore été dévoilée.

Cette initiative vise principalement à sécuriser et à améliorer la traversée du fleuve Nyong à Malombo, un endroit où plusieurs accidents mortels ont été enregistrés ces dernières années. Actuellement, deux pirogues à moteur, achetées par le ministère des Travaux publics, assurent la traversée en remplacement du bac endommagé. Le nouveau pont contribuera à renforcer la fluidité du trafic et à accroître la compétitivité de la chaîne de transport dans la région du Centre, entre le département du Nyong et Kellé et ses voisins du Mfoundi, de la Sanaga-Maritime, du Nkam et du Wouri.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi