fbpx

Cameroun Actuel

Un million de dollars : le cachet de Burna Boy pour son concert au stade Nakivudo choque le peuple ougandais

L’artiste nigérian Burna Boy est connu pour sa popularité et ses performances énergiques à travers le monde. Cependant, sa récente demande de cachet exorbitant pour son concert au stade Nakivudo en Ouganda a suscité une vive controverse parmi le peuple ougandais.

Selon les informations disponibles, Burna Boy aurait demandé un million de dollars, soit près de 800 000 000 FCFA, pour se produire lors de l’ouverture officielle du stade Nakivudo. Cette demande a été perçue comme excessive et a provoqué l’indignation parmi les Ougandais.

Les citoyens ougandais ont exprimé leur mécontentement face à cette situation et ont appelé le gouvernement à ne pas valider la demande de l’artiste. Ils ont souligné l’importance de mettre en avant les artistes locaux et de consacrer les ressources financières à des projets bénéfiques pour la population.

Il convient de noter que Burna Boy a déjà fait ses preuves lors de précédents concerts dans des stades, notamment lors du festival du Club en 2013, où il a partagé la scène avec des artistes renommés tels que Mafikizolo, Patra et Shaggy. Cependant, la demande de cachet élevé pour sa performance au stade Nakivudo a créé une tension entre l’artiste et le public ougandais.

Cette controverse soulève des questions plus larges sur la rémunération des artistes internationaux lors de leurs performances dans des pays étrangers. Il est important de trouver un équilibre entre la reconnaissance des talents internationaux et la promotion des artistes locaux.

Il reste à voir comment cette affaire se résoudra et si un compromis pourra être trouvé entre Burna Boy et les autorités ougandaises. En attendant, les Ougandais continuent de demander que leur voix soit entendue et que les ressources financières soient utilisées de manière équitable pour le bénéfice de la communauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi