fbpx

Cameroun Actuel

Un adolescent victime de violence corporelle à l’école : une enquête en cours

Un incident troublant s’est récemment produit dans le Collège Bilingue de L’Agape à Douala. Un garçon de 13 ans, Sintat Michel, a été victime de violences corporelles de la part de son professeur de Chimie et de Physique, Liessok Ngaleu Serge, le vendredi 20 octobre 2023.

Selon les témoignages, le professeur aurait infligé plus de 20 coups de fouet à l’adolescent, lui laissant des blessures sur le dos, les fesses et les mains. Lorsque le fouet s’est brisé, le professeur aurait continué à le frapper avec ses poings, provoquant un saignement abondant. Les parents de Sintat Michel, qui espèrent que des sanctions sévères seront prises à l’encontre de l’enseignant, ont déclaré que leur fils pourrait se rétablir complètement d’ici un mois.

Suite à cet incident, le doyen des études, Isidore Nchopba Asongna, a convoqué une réunion entre le personnel enseignant et les parents de l’élève. Au cours de cette réunion, il a été décidé que les frais d’hospitalisation de Michel seraient pris en charge par l’école. De plus, un conseil disciplinaire présidé par le directeur lui-même est prévu pour le lundi 23 octobre.

Il est important de noter que le Ministre de l’Éducation Secondaire, le Professeur Nalova Lyonga, a interdit toute forme de violence corporelle dans les écoles secondaires au Cameroun depuis le 16 janvier 2023.

Cet incident soulève des questions sérieuses concernant la sécurité et le bien-être des élèves dans les établissements scolaires. Il est crucial que des mesures soient prises pour prévenir de tels incidents à l’avenir et protéger les droits des élèves.

Une enquête est actuellement en cours pour faire la lumière sur cet incident et déterminer les responsabilités. Nous suivrons de près cette affaire et vous tiendrons informés des développements futurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi