fbpx

Cameroun Actuel

UBS: Iqbal Khan vaut gagner massivement de nouveaux fonds clientèle

UBS s’est fixé d’ambitieux objectifs de croissance. Iqbal Khan, le directeur Gestion de fortune globale, veut rattraper les principaux fournisseurs aux Etats-Unis en y investissant massivement ces trois prochaines années, a-t-il déclaré à la NZZ am Sonntag.

Du côté de la clientèle, on s’attend à ce que la banque aux trois clés constitue un contrepoids à l’oligopole des banques américaines. « Nous avons la chance unique d’être une banque entièrement globale basée en Suisse », a relevé M. Khan. L’objectif est d’acquérir chaque année 150 milliards de dollars de nouveaux fonds clientèle.

Quant à la crainte que la taille d’UBS puisse devenir un risque, M. Khan souligne qu’au contraire, une présence globale constitue un avantage, gage de plus de stabilité et de prévisibilité des affaires.

M. Khan entend susciter la confiance des anciens collaborateurs de Credit Suisse qui sont passés à UBS « avec transparence et présence ». Les employés veulent de la clarté, ce qui leur permet de faire face aux difficultés. Cela vaut pour tous, et la différence entre CS et UBS n’a pas d’importance, selon le dirigeant.

Ce qui est décisif, a-t-il ajouté, c’est que l’intégration soit juste, transparente et basée sur des critères de méritocratie. Tout le monde doit comprendre que, pour chaque position, c’est la personne la plus capable et la plus adéquate qui a été choisie.

Khan rejette les critiques sur Greensill

M. Khan a par ailleurs rejeté les critiques selon lesquelles il serait coresponsable de la faillite des fonds Greensill parce qu’il faisait partie, jusqu’en 2019, de la direction de Credit Suisse. « Je n’ai jamais rencontré M. Greensill et n’ai jamais eu de discussion avec lui », a-t-il affirmé. Par ailleurs, aucune enquête interne ou externe par la Finma n’a montré de manquement de sa part.

Agé de 47 ans, M. Khan fait partie des papables qui pourraient, le moment venu, succéder au directeur général (CEO) Sergio Ermotti. Il est prématuré de parler de cela, a-t-il relevé, précisant que la collaboration avec M. Ermotti était « super ».

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi