fbpx

Cameroun Actuel

traînée par une voiture, une jeune femme grièvement blessée

l’essentiel
Une jeune femme hospitalisée en état de choc, aux urgences de l’hôpital Purpan. Un conducteur qui disparaît avant d’être arrêté. Une enquête est ouverte à Toulouse après un accident qui pourrait être lié à un litige commercial.

Les enquêteurs de la sûreté départementale et la police tentaient encore en fin de journée ce samedi de comprendre ce qui avait pu se passer en fin de matinée à Toulouse. Un appel reçu au « 17 » faisait état d’un accident avec une femme blessée sur la rue Alain-Lesage.

Sur place, dans le quartier de Sauzelong, les pompiers rapidement rejoints par une équipe du Smur 31 ont prodigué les premiers soins à une femme dont les blessures ont été rapidement jugées très graves. Prise en charge médicalement sur place, la victime a été évacuée vers les urgences de l’hôpital Purpan. Elle a été hospitalisée en salle de réveil et son état de santé inquiète les équipes soignantes. « Sa vie est en danger », confirme un commissaire de police.

Sur place, des témoins ont rapidement décrit aux policiers une voiture qui avait pris la fuite. Et à partir d’un accident classique, comme une collision entre un piéton et un véhicule, la police a compris qu’un autre scénario venait de se produire. Le contrôle des enregistrements des caméras de vidéosurveillance de la ville a confirmé que la victime avait été traînée sur une vingtaine de mètres par la voiture ! Surtout, au préalable, la jeune femme et le chauffeur ont visiblement eu un violent accrochage verbal.

Questions sur l’origine du drame

Les premières investigations basées sur les enregistrements des caméras de la ville ont permis d’identifier la voiture. C’est un VTC, une voiture de tourisme avec chauffeur qui a été rapidement retrouvé. Son chauffeur, un homme, a été placé en garde à vue en milieu de journée comme l’a confirmé le procureur de permanence.

Pourquoi ce chauffeur a-t-il eu des ennuis avec cette femme qui semble avoir été sa cliente ? Que s’est-il passé pour que ce conducteur reparte brusquement et traîne cette femme sur plusieurs mètres ? Un simple conflit commercial peut-il justifier une telle violence ?

Les enquêteurs de permanence de la Sûreté départementale, chargés du dossier par le parquet, restent très prudents. « Pour l’instant, nous ne disposons que de la version conducteur », souligne le commissaire de permanence, évitant les détails.

La victime, qui se bat pour sa vie à l’hôpital, n’a bien entendu pas pu être entendue. D’ailleurs, pour l’instant, elle n’a même pas pu être identifiée par la police. Aucun papier n’a été retrouvé après l’accident.

L’enquête se poursuivra avec l’espoir que l’état de santé de la victime s’améliore.

Toutes les actualités du site n’expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur…

Lire la suite de l’article sur nouvelles-dujour.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi