fbpx

Cameroun Actuel

Tragédie à Yaoundé : deux enfants périssent dans un incendie lié à une coupure d’électricité

Un événement tragique a endeuillé le quartier TKC de Yaoundé, où deux enfants âgés de trois et cinq ans ont trouvé la mort dans un incendie ravageur ayant éclaté dans leur maison, éclairée par des bougies en raison d’une coupure d’électricité persistante.

Le quartier TKC est plongé dans l’obscurité depuis près d’une semaine, avec des coupures d’électricité intermittentes affectant une partie de la région. Hier, une famille a été contrainte d’acheter des bougies pour éclairer leur domicile plongé dans l’obscurité persistante. Malheureusement, alors que les parents étaient absents, les enfants se sont retrouvés endormis dans une maison illuminée par des bougies. Le sinistre s’est déclaré, entraînant un incendie ravageur qui a coûté la vie aux deux jeunes enfants.

À l’arrivée des secours, une partie de la maison où se trouvaient les enfants était déjà en proie aux flammes, rendant toute intervention difficile.

Ce n’est malheureusement pas la première fois que la tragédie frappe ce quartier. En mars dernier, un autre incident a coûté la vie à un bébé de 24 mois. Ce dernier est tombé dans une fosse abandonnée alors qu’il jouait avec son frère de quatre ans.

Les témoins rapportent que le petit garçon de deux ans, jouant avec son frère, est tombé dans une fosse non couverte et abandonnée par un voisin. Malgré les avertissements de son frère, signalant l’accident, aucune réaction n’a été entreprise immédiatement. Ce n’est que lorsque qu’un passant a découvert un signe de présence dans la fosse qu’une tentative de sauvetage a eu lieu. Malheureusement, les secours n’ont pu sauver l’enfant, qui a perdu la vie avant d’atteindre l’hôpital.

Ces tragédies soulignent l’urgence d’une vigilance accrue, de mesures de sécurité renforcées et d’une sensibilisation à la fois des résidents et des autorités locales pour éviter de telles pertes tragiques et évitables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi