fbpx

Cameroun Actuel

Tous contre l’Allemagne et Kraft

La Tournée des quatre tremplins débute jeudi à Oberstdorf avec la qualification. L’Allemagne espère une première victoire générale depuis 22 ans, mais le grand favori est l’Autrichien Stefan Kraft.

Le Suisse Gregor Deschwanden est, lui aussi, en forme.

La Tournée anime le changement d’années depuis 71 ans. Une victoire dans cette série des quatre tremplins est sportivement évaluée supérieure à une victoire olympique ou à un titre aux Championnats du monde parce qu’elle demande une constance lors de huit sauts sur quatre tremplins très différents. Voici les principaux faits à retenir avant le coup d’envoi de la 72e édition.

Où sautent les skieurs ?

La première étape a traditionnellement lieu sur le tremplin de Schattenberg à Oberstdorf. En Allemagne, la qualification ouvre les feux jeudi, suivi du concours vendredi. Ensuite, la caravane prend la route de Garmisch-Partenkirchen pour le rendez-vous du 1er janvier avant d’émigrer en Autriche. Les sauteurs ont rendez-vous le 3 janvier à Innsbruck sur le célèbre tremplin du Bergisel avant la conclusion disputée sur le tremplin Paul-Ausserleitner à Bischofshofen. Les installations seront prêtes le jour des Rois malgré des dégâts causés par une avalanche.

Qui sont les favoris ?

Depuis 22 ans et le Grand Chelem de Sven Hannawald, les Allemands attendent une victoire au classement général des quatre tremplins. Les sauteurs allemands ont souvent échoué de peu. Cette fois-ci, les chances semblent une nouvelle fois excellentes. Au cours des huit sauts de la Coupe du monde cet hiver, il y a eu trois succès allemands (2 x Geiger, 1 x Pius Paschke) et sept autres places sur les podiums. Seuls les Autrichiens semblent dans la capacité de priver les Allemands de victoire. Ils attendent également depuis la saison 2014-2015 une victoire au classement général. Stefan Kraft avait triomphé et il paraît en mesure de rééditer son exploit. Il a remporté les cinq autres sauts de la saison et mène nettement le classement de la Coupe du monde.

Qui sont les autres outsiders ?

Depuis le triomphe de Kraft, la Slovénie (Peter Prevc), la Pologne (Kamil Stoch, Dawid Kubacki), le Japon (Ryoyu Kobayashi) et l’an dernier la Norvège (Halvor Egner Granerud) ont inscrit leur nom au palmarès de la Tournée. Pour les sauteurs ni allemands ni autrichiens, il n’est resté que les miettes cette saison. Parmi les meilleurs des viennent ensuite, on trouve Gregor…

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi