fbpx

Cameroun Actuel

Tournée politique : le secrétaire général du Rdpc, Jean Nkuete, prépare les élections de 2025

Jean Nkuété

Le secrétaire général du Comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), Jean Nkuete, a récemment entamé une tournée politique à travers les dix régions du pays. Cette initiative vise à raviver la flamme militante au sein du parti, à susciter l’adhésion des populations et à former les militants et les citoyens sur la question du vote en prévision des élections de 2025.

À l’approche des élections de 2025, de nombreux partis politiques d’opposition, tels que le MRC, le PRCN et le SDF, se préparent à organiser des congrès électifs. Pendant ce temps, le Rdpc ne reste pas inactif. Depuis le début du mois de septembre, le parti a multiplié les motions de soutien à son leader, le président Paul Biya. Les cadres et les militants du Rdpc ont lancé une série d’appels à la candidature de leur leader, qui est à la tête du parti depuis 1985, en vue de l’élection présidentielle de 2025. Cette démarche est déjà familière à l’opinion publique, mais la tournée politique de Jean Kuete apporte une nouvelle dynamique.

L’objectif de cette tournée est de faire le point sur la situation du parti dans chaque région, d’identifier les problèmes potentiels, tels que les velléités de division, et de proposer des solutions. L’étape de lancement de la tournée à Yaoundé, la capitale régionale du Centre, a réuni les membres du Comité central, les membres du Bureau politique, les parlementaires, les responsables régionaux du parti et d’autres militants.

Les propos du secrétaire général du Comité central reflètent la volonté de stimuler la prise de conscience collective au sein du parti, de la direction jusqu’à la base, à un moment clé de la vie politique nationale. Le calendrier électoral prévoit des élections municipales, législatives, régionales et présidentielle en 2025. Le parti, qui se dit attaché aux principes de la démocratie, doit non seulement se remobiliser, mais aussi redistribuer les cartes sans attiser les querelles internes. Cela lui permettra de faire face à l’opposition des partis adversaires, malgré leurs difficultés, et de s’adapter aux préférences de la nouvelle génération d’électeurs, dont les mentalités évoluent en fonction de l’inflation galopante et de l’actualité politique marquée par des crises multiples en Afrique.

La tournée politique de Jean Kuete est donc une étape cruciale pour le Rdpc. En renforçant l’engagement des membres et en préparant activement les élections de 2025, le parti se positionne pour relever les défis politiques à venir. Il est essentiel que le Rdpc maintienne une approche inclusive et respectueuse des différences internes, afin de consolider son soutien et de continuer à jouer un rôle significatif dans l’avenir politique du Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi