fbpx

Cameroun Actuel

Tokombéré : violente protestation contre le Maire, tensions sous haute surveillance

Tokombéré

À Tokombéré, une flambée de colère populaire a secoué la commune, marquant un ras-le-bol généralisé envers le maire, accusé de divers méfaits. Selon plusieurs sources locales, les résidents lui reprochent notamment de s’approprier illégalement des terres villageoises, de détourner les projets de développement au profit de son village personnel, et de favoriser des entrepreneurs étrangers dans l’octroi des contrats publics.

Cette vague de mécontentement a atteint son apogée mardi, lorsque des centaines de jeunes de la commune ont tenté de prendre d’assaut le bâtiment abritant les services de la mairie. Les autorités locales ont répondu avec fermeté à cette manifestation.

D’après plusieurs témoins, les forces de gendarmerie, après avoir tenté en vain de disperser les manifestants à l’aide de gaz lacrymogènes, ont finalement ouvert le feu. Le bilan exact reste incertain mais signalerait au moins deux morts. D’autres sources évoquent des chiffres plus élevés, allant jusqu’à six ou huit victimes, ainsi que de nombreux blessés.

Le sous-préfet de la région, Jean Jaurès Medjo, a rapporté à L’oeil du Sahel que les manifestants exigeaient la démission immédiate du maire, en raison d’une relation totalement rompue avec les citoyens. Face à cette pression, l’autorité administrative a recommandé aux manifestants de patienter jusqu’aux prochaines élections municipales. En attendant, la ville de Tokombéré demeure sous une étroite surveillance policière. Ces événements marquent un climat de tensions et d’instabilité dans la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi