fbpx

Cameroun Actuel

Succession : Franck Biya avance à visage masqué

Franck Emmanuel Biya.

Le fils du président Paul Biya pose pas-à-pas les jalons d’une prise de pouvoir. Celui-qui était encore inconnu du grand public il y a trois ans se dévoile jour après jour et trace son parcours politique. 

Pour la première fois, Franck Emmanuel Biya, vu par plusieurs comme le dauphin du président Paul Biya, fait une déclaration publique. Le fils aîné du chef de l’Etat Paul Biya, 90 ans dont 41 au pouvoir, dans sa prise de parole, donne une certaine précision à ceux qui pensent qu’ils pourraient succéder à son père en 2025. La réaction du concerné face à cette considération est négative.

Mais, Franck Emmanuel n’y est pas allé de manière directe. « Je ne souhaite pas intervenir d’un point de vue politique, parce que politiquement j’ai un devoir de réserve que vous comprenez sans doute très bien. Il est clair que je vais juste essayer d’une certaine manière de soutenir un certain nombre de choses et d’orientations qui vont dans le même sens, mais au-delà, je ne me prononcerai pas sur les positions politiques », a-t-il déclaré.

Empruntant des tournures politiques, celui qui est jusque-là considéré comme potentiel candidat au scrutin présidentiel dit rester fidèle aux textes du Rdpc, parti qu’il a intégré. « De toute façon, je crois que les choses sont claires et doivent rester claires. Ça veut dire que nous avons dans les statuts du parti les choses qui sont bien définies. Nous avons ce que l’on appelle leader naturel du parti qui reste le même. Et il est important qu’on ne brouille absolument pas le message. Il nous faut rester dans son sillage et essayer de l’accompagner. Et même si on ne se prononce pas d’un point de vue politique, on essaye de soutenir les initiatives qui vont dans la même direction ».

C’est désormais connu, le fils soutient le père, du moins en attendant que le président national du Rdpc rende officielle sa candidature à la présidentielle de 2025. Les apparitions publiques de Franck Emmanuel Biya depuis quelque temps, marquent l’opinion. De manière progressive, il se dévoile au public d’abord de manière physique, ensuite verbale. Souvent, il est aux côtés des plus proches collaborateurs du chef de l’Etat dont le ministre d’Etat secrétaire général de la présidence de la république, ou encore le ministre directeur du Cabinet civil.

Mais il est aussi de plus en plus vu sur le terrain. Le 09 octobre dernier, le fils du président a effectué une descente à Mbankolo, après l’éboulement survenu le 08 octobre au soir et ayant tué 27 personnes. Lors de la visite du footballeur franco-camerounais Kylian Mbappe au Cameroun en juillet dernier, Franck Emmanuel en recevant le footballeur dans sa résidence privée, s’est affiché en public en photo, avec l’attaquant du PSG et le champion du monde de MMA, Francis Ngannou.

 Le 06 novembre 2022, Franck Biya a rendu visite au lamido de Garoua et à celui de Rey Bouba, influents monarques dans le Septentrion. C’était en marge de la célébration des 40 ans de gouvernance de son père. Plusieurs analystes ont vu en cette visite, un rapprochement avec les peuples du Grand Nord.

Le 06 novembre 2021, c’est au palais royal des Bamoun que Franck Biya est allé. Il a rendu visite au nouveau sultan roi des Bamoun Nabil Mbombo Njoya, quelque temps après le décès de son père Ibrahim Mbombo Njoya, ami du président Paul Biya, un autre chef influent, dans les Grassland. C’était toujours dans le sillage de la célébration du 39è anniversaire d’accession au pouvoir du chef de l’Etat Paul Biya.

Durant ces années et celles d’avant, l’homme de 53 ans n’a pas fait de déclaration publique. Dans la progression, voici venu le temps de la parole publique. La suite sera connue dans les prochains mois, sinon, les prochaines années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi