fbpx

Cameroun Actuel

Stevie Wonder devient citoyen ghanéen : un retour aux sources plein de symbolisme

Le légendaire chanteur afro-américain Stevie Wonder a choisi son anniversaire, le lundi 13 mai, pour entamer un voyage significatif au Ghana en compagnie de sa famille. Son objectif ? Renouer avec ses racines africaines. Ce jour-là, il a été honoré par le président ghanéen, Nana Akufo Addo, qui lui a remis son passeport ghanéen.

Connue pour ses succès tels que « Superstition » et « Living for the city », Stevie Wonder avait exprimé depuis 2021 son désir profond de s’installer au Ghana.

« Devenir citoyen ghanéen, c’est participer à la réalisation d’un rêve, celui de rassembler les Africains et les membres de la diaspora, des États-Unis et des Caraïbes », a-t-il partagé avec enthousiasme.

En suivant cette voie, Stevie Wonder emboîte le pas à d’autres personnalités célèbres telles que Rita Marley, veuve de Bob Marley, dans le cadre d’un programme initié en 2019 par le Bureau ghanéen des affaires de la diaspora, offrant aux Afro-descendants la possibilité de s’installer et d’investir au Ghana.

Selon les données disponibles, plus de 1 500 Afro-Américains auraient choisi de s’y installer au cours des quatre dernières années, témoignant ainsi de l’attrait grandissant que le Ghana exerce sur ceux qui souhaitent renouer avec leurs racines africaines.

Le geste de Stevie Wonder revêt donc une signification particulière, symbolisant un retour aux sources et une connexion renouvelée avec le continent africain pour de nombreuses personnes de la diaspora.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi