fbpx

Cameroun Actuel

Serge Espoir Matomba et le Panafricanisme : cap sur les élections de 2025

Serge Espoir Matomba, ancien candidat à l’élection présidentielle de 2018 et premier secrétaire du Peuple uni pour la rénovation sociale (PURS), redéfinit son positionnement politique en faveur du panafricanisme, un mouvement en vogue en Afrique. Dans cette optique, il multiplie les initiatives, notamment en collaborant avec des leaders panafricanistes de renom, en vue des élections présidentielles prévues en 2025.

Le changement d’orientation idéologique de Serge Espoir Matomba vers un panafricanisme anti-occidental s’illustre par sa proximité avec des figures importantes du mouvement. Ainsi, du 3 au 9 avril prochain, il accueillera au Cameroun Charles Blé Goudé, homme politique ivoirien et leader du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep), pour une série d’événements visant à partager des expériences et à sensibiliser sur les enjeux du panafricanisme.

Malgré des ajustements à faire concernant les conférences débats prévues lors de cette visite, Serge Espoir Matomba affirme que ces réglages sont d’ordre administratif et ne compromettent pas le programme. La collaboration avec des personnalités telles que Blé Goudé et Kemi Seba, fondateur de l’ONG Urgences panafricanistes, marque un virage significatif dans le parcours politique de Matomba, positionnant son parti comme un acteur majeur du panafricanisme contemporain.

Cette évolution idéologique s’accompagne d’une série d’actions visant à promouvoir la souveraineté africaine, notamment la remise en question du franc CFA. Serge Espoir Matomba, aux côtés de leaders comme l’universitaire ivoirien Nicolas Agbohou, s’engage pour la fin de cette monnaie en Afrique, symbolisant ainsi son adhésion aux principes de l’autodétermination des peuples prônée par les panafricanistes.

La dynamique actuelle de Serge Espoir Matomba s’inscrit dans un contexte où le combat anti-occidental gagne en popularité parmi les jeunes africains. Son implication dans ce mouvement lui offre une opportunité de gagner en visibilité et en légitimité politique en vue des prochaines élections. Ainsi, sa démarche témoigne d’une volonté affirmée de s’inscrire dans un mouvement plus large pour un changement profond en Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi