fbpx

Cameroun Actuel

Sénégal : Macky Sall réitère son refus de se présenter à la présidentielle après le report

Le président sénégalais Macky Sall a réaffirmé son engagement à ne pas participer à la prochaine élection présidentielle du Sénégal, malgré les allégations selon lesquelles il tenterait de prolonger son mandat après le report de l’élection. Lors du premier Conseil des ministres le 7 février 2024, Macky Sall a clairement exprimé sa volonté de ne pas rester au pouvoir plus longtemps.

Le Secrétaire général du gouvernement, Seydou Gueye, a commenté cette décision en déclarant : « Ce n’est pas celui qui a cherché à raccourcir un mandat de 7 ans qui va essayer de grignoter 10 mois. Personne ne doit plus soupçonner le président de vouloir garder le pouvoir ».

Macky Sall a également lancé un appel au dialogue avec tous les acteurs politiques du pays pour renforcer la crédibilité des institutions et celle du scrutin présidentiel. Seydou Gueye a souligné que le président cherche un scrutin pacifié avec des contestations minimales.

Cependant, un cadre d’un parti d’opposition a immédiatement réagi en déclarant que la ligne rouge était le report de l’élection. Selon lui, avant tout dialogue, il est essentiel de rétablir le principe de l’élection le 25 février, date initialement prévue.

Il est à noter qu’une vingtaine de députés s’apprêtent à saisir le Conseil constitutionnel dans l’espoir que cette instance déclare la loi sur le report de la présidentielle au 15 décembre contraire à la Constitution sénégalaise. La situation politique au Sénégal reste tendue, avec des préoccupations croissantes concernant l’intégrité du processus électoral et le respect des principes constitutionnels. L’appel de Macky Sall au dialogue semble être un effort pour apaiser les tensions et garantir un processus électoral transparent et crédible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi