fbpx

Cameroun Actuel

Séisme de magnitude 6,9 au large du sud des Philippines

Un séisme de magnitude 6,9 s’est produit au large des côtes du sud des Philippines lundi matin, a annoncé l’institut de géophysique américain (USGS). Il s’agit de la dernière en date d’une série de fortes secousses sismiques ayant touché cette région ce week-end.

Le tremblement de terre est survenu peu avant 04h00, à une profondeur de 30 km, à 72 km au nord-est de la municipalité d’Hinatuan, située sur l’île de Mindanao. Selon l’institut philippin de volcanologie et de sismologie, il n’y a aucun risque de tsunami.

Peu de temps après, un autre séisme, de magnitude 5,4, a été enregistré par l’USGS dans la région, à 28 kilomètres à l’est d’Aras-asan, à une profondeur de 43 kilomètres. La secousse a provoqué un mouvement de panique des habitants.

« Ils ont paniqué à cause du souvenir du tremblement de terre de la nuit précédente », a indiqué un policier d’Hinatuan, soulignant que la police était en train de vérifier s’il y avait eu des dégâts ou des victimes.

Séismes en série

Ces secousses se sont produites après un séisme de magnitude 6,6 dimanche, lui-même précédé la veille par un autre, de magnitude 7,6, accompagné de plusieurs grosses répliques (d’une magnitude supérieure à 6), dans la même région, qui avait fait au moins deux morts et quatre blessés.

Celui de samedi avait été enregistré à une profondeur de 32 km à environ 21 km au nord-est d’Hinatuan et avait été suivi d’une alerte au tsunami, ensuite levée. L’institut philippin de sismologie avait expliqué que les vagues les plus hautes générées avaient atteint 0,64 mètre sur l’île de Mawes. Une houle avait été signalée jusqu’à la côte orientale du Japon, où une alerte au tsunami avait également été brièvement en vigueur.

Quelque 45’000 Philippins avaient alors reçu l’ordre de quitter leurs habitations et nombre d’entre eux avaient tenté de gagner des terres plus en altitude, à pied ou en voiture, selon le policier, qui a précisé que la secousse avait été « très forte ».

Il y a quotidiennement des tremblements aux Philippines. L’archipel se situe sur la « ceinture de feu » de l’océan Pacifique, une zone d’activité sismique et volcanique intense qui s’étend du Japon au bassin du Pacifique en passant par l’Asie du Sud-Est. La plupart sont trop faibles pour être ressentis par les êtres humains.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi