fbpx

Cameroun Actuel

Sécurité sociale : la Cnps affiche des réserves de 581 milliards Fcfa à la fin 2022

Révélation faite par le Directeur général de la Caisse nationale de prévoyance sociale le 17 novembre 2023 à Yaoundé au cours d’ un atelier d’information d’échange avec le réseau parlementaire des assurances, institutions financières et monétaires.

Au 31 décembre 2022, les réserves de la Caisse nationale de la Prévoyance sociale sont évaluées à 581,4 milliards de Fcfa. Selon le Directeur général, Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akamé, cette performance est le fait de la bonne exécution des différents plans stratégiques ainsi que leurs innovations dont la digitalisation. Ce qui a permis de dégager d’importants rendements financiers opérationnels. C’est ainsi qu’en dehors des réserves, on apprend que les produits financiers de la Cnps chiffrés à 24,2 de Fcfa en 2022 ont permis de couvrir la masse salariale. Il ressort aussi que la pension moyenne au cours de cet exercice s’élève à 100.383 Fcfa. La Cnps a pu résorber au cours de la même année le déficit des branches techniques et a réduit de 50% le déficit de la branche des établissements des soins.

Avec 1.806.674 assurés sociaux aujourd’hui contre 680.628 en avril 2008, les prestations ont été au profit de notamment 120.661 pensionnés en 2022 contre 75.795 en 2008. En ce qui concerne les salaires, le directeur général Mekulu Mvondo Akamé a indiqué que de 2008 à 2022,le salaire mensuel des personnels moyens de la Cnps, est parti de 360.000 Fcfa à 741.000 Fcfa. Le salaire médian est passé de 350.000 à 680.000 FCFA.En clair, plus de la moitié du personnel de la Cnps selon le patron de cette institution gagne un salaire mensuel de plus de 680.000 Fcfa.Il s’agit pourlui de mettre le personnel dans de meilleures conditions de travail pour mieux servir les usagers. S’agissant de la couverture santé universelle, Olivier Noël Mekulu Mvondo Akamé a assuré que globalement la Cnps est totalement apte d’assumer la Csu qui n’est pas l’assurance maladie selon elle. Il convient de noter par ailleurs que la Cnps dispose d’un important patrimoine immobilier.

Elle compte ainsi un complexe résidentiel de 96 appartements à Okolo, un immeuble de 11 niveaux à usage de bureaux de l’avenue dite des banques à Yaoundé. Un immeuble de plusieurs niveaux à Paris en France. Des Centres de prévoyance sociales nouvellement construits à Sangmelima, Yokadouma, Banyo, Ngaoundéré, Foumban, Nkongsamba, Essos, Makèpè, Bonabéri, Bassa, Bafia, Nanga Eboko . Ceux de Kumba et Nkongsamba sont en cours de construction. Dans son expansion économique, la Cnps fait aussi dans le social avec ses hôpitaux d’Essos, Maroua et Garoua. Autant d’acquis et de performances salués par l’ensemble des parlementaires notamment le député de la nation, l’honorable Djemeuni Bénilde par ailleurs, président de ce réseau qui s’est dit très satisfait et en a appelé les employeurs a affilier leurs employés à la Cnps et aux employés à souscris à l’assurance volontaire de la Cnps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi