fbpx

Cameroun Actuel

Schisme à l’EEC : clash « lyrique » entre Atanga Nji et le général Esaïe Ngambou

Une vidéo du général de division de l’Armée camerounaise, Esaïe Ngambou, à la chaire d’un temple de l’Eglise évangélique du Cameroun (Eec) est inédite et fait le buzz sur la toile.

Tout de blanc vêtu, le général de division ne décolère pas des propos qu’il juge discourtois à son encontre, tenus par le ministre de l’Administration territoriale, dans un communiqué rendu public le 8 juin 2023 au sujet de la situation au sein de l’Eec.

Dans cette sortie, il indique que des « individus sans foi ni loi pour la plupart des anciens membres ou des membres de l’Eec, sillonnent les villes en proclamant la création d’une l’Eglise évangélique du Cameroun  décentralisée (Eec-d). Il n’en est rien, a tenu à préciser Paul Atanga Nji, un peu comme pour mettre les points sur les « i ».

Là où le bât blesse, explique le général à son tour du haut de la chaire, est qu’il ne comprend pas comment le ministre a pu le traiter lui, tout un général de division, « d’homme sans foi ni loi »!

« Vous voudrez bien lui dire que dans un problème où un général de division a mis son nom, il ne saurait me traiter d’individu sans foi ni loi. Je le dis devant le bon Dieu. Il n’en n’a pas le droit. Il n’en n’a pas le droit, de traiter un général nommé avant lui…Nous ne voulons pas la guerre dans ce pays. Nous avons protégé ce pays.

Je souhaite qu’avec tact dont je vous reconnais, vous puissiez appeler son attention sur les envolées lyriques qu’on emploie à l’endroit des citoyens ordinaires. On ne m’a jamais traité de cette manière. Et j’aurai l’occasion de le rencontrer. J’espère qu’il sera encore là. Il ne faut pas exagérer.

Nous avons nos problèmes dans l’église, mais ce n’est pas avec des tons, des propos moqueurs, de la provocation… i l faut chercher à savoir qui est qui dans ce pays ! Ce n’est pas parce qu’on ne parle pas! Je vous prie de le lui faire comprendre », assène le général tout ému au pasteur en quittant le pupitre.

Synode de consensus

Toujours dans le sillage des difficultés que traversent l’Eec, le ministre Paul Atanga Nji, le même 8 juin 2023, avait aussi adressé une lettre dont la forme et le contenu étaient sans nuance au pasteur Yiagnigni Mfopou Euloge, le Coordonnateur de Eee-d.

« Vous voudrez bien par conséquent, vous abstenir de tout propos, actions ou attitudes de nature à vous mettre en marge de la loi », prescrivait-il in extenso. Comme on le voit, en dépit du nom du général de division Esaïe Ngambou dans la liste des signataires de la nouvelle association religieuse, Paul Atanga Nji est resté de marbre. Dans le

communiqué rendu public, il se félicite d’ailleurs du fait que l’Eec retrouve progressivement la sérénité depuis le Synode de consensus tenu à Bangangté le 30 décembre 2021. Ce clash malencontreux entre les deux personnalités devrait rapidement se tasser, espère-t-on du reste, comme l’a d’ailleurs indiqué l’homme sous le drapeau.

Le Messager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi