fbpx

Cameroun Actuel

Scandale de corruption : nouvelles révélations du FMI sur l’affaire Glencore au Cameroun

Le récent rapport-diagnostic du Fonds monétaire international (FMI) sur la gouvernance et la corruption au Cameroun a apporté de nouvelles informations concernant l’affaire Glencore, révélant que les montants de pots-de-vin versés par la société à des responsables de la SNH (Société nationale des hydrocarbures) et de la Sonara pour obtenir des contrats pétroliers étaient largement sous-estimés.

Selon ce document, Glencore aurait admis avoir versé environ 30 milliards de Fcfa pour l’obtention de contrats, une somme bien supérieure aux informations initiales relayées jusqu’à présent. Cette révélation s’inscrit dans le cadre d’une affaire portée devant les tribunaux américains, bien que jusqu’à présent, aucune accusation n’ait été portée au Cameroun.

En mai 2022, le Bureau américain d’enquête sur les affaires criminelles avait mis en lumière des agents de la SNH et de la Sonara, accusés d’avoir reçu jusqu’à 7 milliards de Fcfa pour faciliter l’accès de Glencore aux cargaisons de pétrole brut camerounais. Cependant, le rapport du FMI révèle un montant quatre fois supérieur à ces allégations.

Face à ces révélations, la SNH avait demandé l’ouverture d’une enquête, une initiative soutenue par le président de la République, en vue d’un procès contre la chaîne décisionnelle impliquée dans cette affaire de corruption. En parallèle, la direction générale des Impôts s’est également saisie du dossier, affirmant traiter les préoccupations soulevées.

Le Conseil d’administration de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) a exhorté les gouvernements impliqués à agir rapidement pour prendre des mesures adéquates. Lors d’une session du comité national de l’ITIE Cameroun, la société civile a pressé le gouvernement à établir les responsabilités dans cette affaire criminelle ayant terni l’image du pays et occasionné des pertes financières importantes pour l’État.

Bien que personne n’ait encore été inculpé dans cette affaire au Cameroun, l’attention se porte sur l’aboutissement concret des démarches engagées, dans l’espoir d’une résolution effective de cette situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi