fbpx

Cameroun Actuel

Scandale à la CAN 2023 : André Onana a été imposé par un membre du gouvernement pour le match Sénégal-Cameroun

La récente élimination des Lions indomptables du Cameroun lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 continue de faire des vagues, et de nouvelles révélations surprenantes émergent quant à la gestion de l’équipe nationale lors du tournoi. Selon des sources internes à la tanière, une décision controversée aurait été prise lors du match contre le Sénégal, impliquant le gardien de but André Onana.

Le sélectionneur Rigobert Song aurait initialement décidé de ne pas aligner Onana après un échange tendu entre Samuel Eto’o et le gardien de Manchester United. Cependant, une intervention inattendue aurait eu lieu en coulisses. Des informations crédibles indiquent qu’après avoir informé un membre du gouvernement de la situation, ce dernier aurait instruit le sélectionneur de titulariser André Onana sans discussion préalable.

Cette ingérence gouvernementale aurait eu des répercussions immédiates au sein de la Fecafoot, l’instance dirigeante du football camerounais. Face à cette intrusion, le président de la Fecafoot aurait convoqué en urgence une réunion du Comité exécutif, réalisée par visioconférence, et aurait présenté sa démission.

Selon des sources anonymes, les membres du Comex auraient réussi à convaincre Samuel Eto’o, quadruple Ballon d’Or africain, de reporter son projet de démission à la fin de la CAN 2023. Cette décision soudaine et controversée a jeté une lumière crue sur la manière dont les décisions politiques peuvent influencer le sport, suscitant des interrogations sur l’indépendance et l’autonomie de la gestion des équipes nationales. La polémique autour de l’élimination des Lions indomptables s’intensifie, créant un climat de tension au sein du football camerounais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi