fbpx

Cameroun Actuel

Samuel Eto’o : « je ferai mes 4 ans à la tête de la Fecafoot »

L’emblématique Samuel Eto’o, président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), a récemment abordé divers sujets lors d’une interview accordée à France 24, offrant un aperçu rare de ses réflexions sur sa présidence et les défis auxquels il fait face.

Au cœur de la discussion se trouve la question épineuse de sa tentative de démission, rejetée par le Comité exécutif (Comex) après l’élimination du Cameroun lors de la CAN 2023. Eto’o a tenu à rassurer le public en affirmant son engagement à mener à bien son mandat jusqu’à son terme, soit les quatre années prévues :

« J’irai au terme de mon mandat parce que ceux qui m’accompagnent dans ce projet ont estimé que nous étions en train de bien faire les choses malgré quelques contre-performances », a déclaré Samuel Eto’o.

Cette déclaration intervient alors que des rumeurs circulaient sur la possible démission du président de la Fecafoot, suite à des résultats en dents de scie de l’équipe nationale camerounaise à la CAN 2023. L’élimination prématurée a suscité des interrogations sur la direction de la Fecafoot et a conduit à une tentative de démission de la part de Samuel Eto’o, qui a toutefois été refusée par le Comex.

Le quadruple Ballon d’Or africain a souligné la confiance que son équipe place en lui et en son travail, malgré les défis rencontrés. Il a également abordé la situation complexe liée à une enquête de la Confédération africaine de football (CAF) sur des « comportements inappropriés » qui auraient été reprochés à l’ancien attaquant du FC Barcelone. Samuel Eto’o a annoncé avoir instruit ses avocats de porter plainte contre la CAF, dénonçant un comportement « inacceptable » de la part de l’instance faîtière du football africain.

Cette affirmation ferme de Samuel Eto’o quant à son engagement à diriger la Fecafoot pendant la totalité de son mandat apporte une certaine stabilité à un moment où le football camerounais fait face à des défis internes et externes. La détermination du président à surmonter les obstacles et à poursuivre ses efforts pour le développement du football au Cameroun reste au centre de son discours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi