fbpx

Cameroun Actuel

Samuel Eto’o et Tony Obam Bikoue en audience chez le premier ministre parrain de la fête Internationale de la Banane Plantain

Le Premier Ministre Chef du Gouvernement a promis assister personnellement au Match de Gala entre Anciens Lions Indomptables et Anciens Supers Eagels du Nigeria, à l’ouverture de la deuxième Fête Internationale de la Banane-Plantain au Limbé Stadium le 30 novembre 2023.

Samuel Eto’o Fils a rassuré le Chef du Gouvernement qu’il jouera aux côtés de Roger Milla, Joseph Antoine Bell, Enow Eyong et les autres Stars contre Didier Okocha, Peter Rufaï et les autres gloires Nigérianes. Le but ultime est de soutenir le grand projet de 70 Milliards de Francs CFA d’investissements projeté par le Président National de la FBPC Tony Obam dans le Sud-Ouest. La Banane-Plantain qui nourrit filière prioritaire de croissance de la Stratégie Nationale de Développement SND30, se trouve ainsi au centre de la Reconstruction, du retour à la Paix et de l’Emergence du Sud-Ouest telque prescrit par le Président Paul BIYA.

Un bien heureux hasard de circonstance : le Premier Ministre Chef du Gouvernement, recevant l’importante Délégation des Acteurs clés de l’organisation de la deuxième édition du Festival International de la Banane-Plantain Sud-Ouest 2023, avait en main pour prendre les notes, un calepin dont la couverture et le papier étaient faits à base des feuilles et résidus de la Banane-Plantain.

Le Chef du Gouvernement brandissait ce calepin fait à base de Banane-Plantain, comme pour témoigner de la Transformation comme l’un des maillons de la chaîne des valeurs de ce produit prioritaire de croissance retenu par le Président de la République Son Excellence Paul BIYA dans la Stratégie Nationale de Développement SND30. Le témoignage du Chef du Gouvernement est même allé à l’émerveillement car, raconte Chief Doctor Joseph Dion Nguté, lors de son dernier séjour en Afrique du Sud, il a mangé le Plantain Camerounais dans ce pays où ce produit ne pousse pas ! Étant de notoriété que le précieux fruit, ne pousse que dans des zones tropicales, et non en équateur.

Le Premier Ministre Chef du Gouvernement amenait ce sujet ainsi pour aboutir à une importante conclusion : « le Festival International de la Banane-Plantain Sud-Ouest 2023 va attirer non seulement des attentions, mais surtout d’énormes intérêts ».

L’esquisse de ces « énormes intérêts », qui sont en réalité « Les Grandes Opportunités » dont parle le Président Paul BIYA dans son Septennat actuel et si justement éponyme, était l’objet du brillant Exposé présenté par le Président National de l’Association des Acteurs de la Filière Banane-Plantain – FBPC -, le jeune Capitaine des Industries Agricoles Samuel Tony Obam Bikoué. Ces « énormes intérêts » et « Grandes Opportunités » selon le Chef de la Délégation à l’Immeuble Étoile ce mercredi 04 octobre 2023, ont pour noms : l’objectif de levée de 70 Milliards de Francs CFA à l’international, à travers des Conventions que les Investisseurs se proposent de signer à ce Festival International.

Il y a ensuite un objectif bien noble, celui d’augmenter la compétitivité de tous les Maillons de la Chaîne des Valeurs de la filière Banane-Plantain avec à la base, cette clause contractuelle contenue dans la Stratégie Nationale de Développement SND30 : Produire à l’horizon 2030, 10 millions de tonnes annuelles de ce fruit qui est la base des revenus de 6 millions de Camerounais.

Bien plus encore, Tony Obam, qui partage la même vision révolutionnaire avec Samuel Eto’o Fils, vision calquée sur le modèle sociétal que promeut le Président Paul BIYA, entend mettre le cap sur la « conscience nationale » et le « patriotisme économique » pour inverser le paradigme de la dépendance et faire de la Banane-Plantain un bon produit d’exportation à l’instar du blé Ukrainien.

Et la Banane-Plantain possède beaucoup plus de vertus que le blé ; elle peut se transformer en chips, farines, produits lactés pour bébés, feuilles de papier, mèches, bio-carburant etc. La projection subliminale du Président National de la FBPC présentée au PM, est, qu’à travers la Banana-Festival et l’attrait des Investisseurs, émerge l’amélioration du cadre et des conditions de vie des populations.

C’est celà qui a fait dire à Chief Doctor Joseph Dion Nguté qu’il s’agit d’un « moment fondamental », une lumineuse occasion « de retour du Sud-Ouest à la Confiance ». Grande décision du Premier Ministre Chef du Gouvernement : « Nous allons soutenir ce projet »!

Le projet Banane-Plantain est vendable, il est une Grande Opportunité d’affaires. Et parceque le Président National de la FBPC propose désormais une « Agriculture Contractuelle » qui tire sa source de l’offre d’incubation au Training Center de Kribi à Mbébé avec au bout des Financements allant de 10 millions à 250 millions de francs CFA, le Président de la Fecafoot Samuel Eto’o Fils a acheté le Projet.

Devant le Premier Ministre Chef du Gouvernement, Samuel Eto’o Fils a soutenu qu’à travers la Banane-Plantain, la FECAFOOT entend « redonner une autre vie » aux anciens Footballeurs. 300 Millions de francs CFA sont mis à disposition pour « gagner la Coupe du Monde de la Banane-Plantain », comme l’a déclaré le Minader Gabriel Mbaïrobé en d’autres circonstances.

Ce soutien de Samuel Eto’o Fils est avant tout patriotique. C’est la raison pour laquelle l’ancien Capitaine des Lions Indomptables est décidé à jouer aux côtés de Roger Milla, Joseph Antoine Bell, Enow Eyong et toutes les stars en seconde section, le Match de Gala contre les Supers Eagels du Nigeria des années 2000 avec Jéjé Okocha et Peter Rufaï en première ligne. Là aussi, le Premier Ministre Chef du Gouvernement, parrain de la deuxième édition de la Fête Internationale de la Banane-Plantain, sous réserve du calendrier gouvernemental est disposé à présider personnellement ce Match de Gala.

Bien galactique est donc sortie la Banane-Plantain de l’immeuble Étoile ; car à en elle seule, a des protéines pour la paix, l’unité nationale, le retour à la croissance, l’amélioration des conditions de vie des populations, la participation à la politique d’import-substitution, le levier de la SND30 et l’Emergence de Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi