fbpx

Cameroun Actuel

Samuel Eto’o confronté à de nouvelles poursuites judiciaires pour non-paiement de pensions alimentaires

La légende du football africain, Samuel Eto’o Fils, actuel président de la Fecafoot, se retrouve à nouveau sous les feux de la rampe judiciaire. Cette fois-ci, une affaire de non-paiement de pensions alimentaires, initiée par sa fille italienne Annie Eto’o Barranca, a été portée devant le parquet de Milan par son avocate, Daniele Vianello.

À seulement 21 ans, Annie Eto’o accuse son père de manquements dans les paiements de pensions alimentaires, un délit qui pourrait lui valoir jusqu’à un an de prison. Cette plainte souligne la récidive, Eto’o ayant déjà été condamné pour des faits similaires par le passé.

La jeune fille exprime sa frustration face à l’absence de contact avec son père malgré des promesses de rencontre, soulignant qu’Eto’o est resté injoignable après la fin de son contrat au Qatar. L’avocate évoque même la possibilité d’un mandat d’arrêt international contre le célèbre footballeur.

Ces nouvelles poursuites s’ajoutent aux autres ennuis judiciaires auxquels Eto’o fait face, dont des accusations de matchs truqués dans son pays. Ces défis personnels semblent se multiplier pour le joueur, révélant des problèmes familiaux sensibles en parallèle à sa carrière et à ses engagements sportifs.

Ces développements récents interrogent sur la coexistence délicate entre la célébrité publique et les responsabilités personnelles, mettant en lumière les défis auxquels peuvent être confrontées les personnalités publiques dans leur vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi