fbpx

Cameroun Actuel

Saisie de 2 milliards de francs CFA à l’aéroport de Douala : une affaire de détournement d’argent secoue Ethiopian Airlines

Dans une récente affaire qui a secoué l’aéroport de Douala, la somme de 2 milliards a été saisie dans les valises d’un passager à bord d’un vol d’Ethiopian Airlines. Selon les informations recueillies par la rédaction de CamerounWeb, cet argent aurait été détourné. Les circonstances entourant cette saisie ainsi que la disparition de cette fortune restent encore floues.

Le journal Le Jour a rapporté cette affaire en première page, titrant « Douala: 2 milliards saisis à Ethiopian Airlines et détournés ». Cependant, les détails sur la manière dont l’argent a été saisi et sur la façon dont il s’est évaporé restent inconnus.

Cette affaire n’est malheureusement pas un cas isolé dans les aéroports du Cameroun. Les saisies d’argent, d’objets de valeur et de drogues sont fréquentes dans ces zones sensibles. Récemment, les agents de la Douane camerounaise ont réussi à saisir une importante cargaison de 30 kg d’or à l’Aéroport international de Yaoundé-Nsimalen. Cette opération a été menée par la Brigade touristique de l’Escale de l’Aéroport de Yaoundé-Nsimalen, qui a interpellé un individu de nationalité camerounaise en possession de cette quantité considérable de matière première.

L’individu a été arrêté à bord d’un avion de la compagnie Ethiopian Airlines alors qu’il tentait de faire sortir frauduleusement cet or en direction d’Addis-Abeba, en Éthiopie. Grâce aux opérations de contrôle de routine, les douaniers ont réussi à intercepter cette tentative de trafic.

Il convient de souligner que les saisies d’argent, d’objets de valeur et de drogues sont malheureusement fréquentes dans les aéroports camerounais. Récemment, les agents de la Douane camerounaise ont réussi à saisir une importante cargaison de 30 kg d’or à l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen. Cette opération a été menée avec succès par la Brigade touristique de l’Escale de l’Aéroport de Yaoundé-Nsimalen, qui a interpellé un individu de nationalité camerounaise en possession de cette précieuse quantité de matière première.

Cette affaire met en lumière les défis auxquels sont confrontés les autorités aéroportuaires dans la lutte contre la contrebande et le trafic illicite. Il est essentiel de renforcer la sécurité et les contrôles pour prévenir de telles situations à l’avenir. Les autorités compétentes devraient mener une enquête approfondie afin de faire la lumière sur cette affaire et de garantir la sécurité et l’intégrité des aéroports du Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi