fbpx

Cameroun Actuel

Réunion secrète entre Robert Kona et le Minat : ingérence gouvernementale dans les affaires du PCRN ?

Des informations exclusives révèlent une réunion tenue jeudi dernier au ministère de l’administration territoriale entre Robert Kona, fondateur du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale (PCRN), et le ministre Paul Atanga Nji. Cette rencontre confidentielle survient dans un contexte de turbulences au sein du PCRN, marqué par l’exclusion annoncée de Cabral Libi, président du parti, ainsi que de 23 autres membres.

La suspension puis l’exclusion de Robert Kona du bureau politique du PCRN par la commission de discipline ont alimenté les tensions internes au parti. Cette série de décisions a conduit le secrétaire général du PCRN, Boubakari Massardine, à informer le ministre Paul Atanga Nji de l’exclusion de Robert Kona. Cependant, la réponse du ministre a été inattendue, refusant d’accepter cette exclusion pour des motifs liés à des prétendues violations des statuts du parti et des questions de procédure.

Le 28 mars 2024, Robert Kona a envoyé une liste des membres exclus du PCRN, incluant Cabral Libi et Armand Okol, directeur de la communication, au ministre Paul Atanga Nji. L’attente se fait maintenant sentir pour connaître la réaction du ministre à cette liste.

Cette réunion secrète entre Robert Kona et le ministre Paul Atanga Nji soulève des interrogations quant à une possible ingérence du gouvernement dans les affaires internes du PCRN. Les observateurs politiques suivent de près cette situation alors que la lutte de pouvoir entre Robert Kona et Cabral Libi continue à évoluer, menaçant la stabilité du parti et soulevant des questions sur la démocratie interne au Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi