fbpx

Cameroun Actuel

Resentiment des Centrafricains au Cameroun : l’ambassade critiquée pour son inaction

Les ressortissants centrafricains vivant au Cameroun expriment un profond mécontentement envers leur ambassade, l’accusant d’être inefficace et indifférente à leurs problèmes. Cette frustration grandissante alimente leur colère face à ce qu’ils perçoivent comme une négligence persistante.

« L’ambassadrice et son équipe sont indifférents à nos préoccupations. C’est une situation qui dure depuis plusieurs années », déplore un ressortissant centrafricain, soulignant un manque d’attention et de soutien de la part de l’ambassade envers la communauté centrafricaine résidant au Cameroun.

Parmi les reproches, les porteurs de cartes consulaires centrafricaines expriment leur désarroi face à l’absence de protection et de soutien de l’ambassade en cas de problèmes médicaux, financiers ou autres urgences. Cette apparente indifférence ajoute à leur sentiment d’abandon.

Une autre critique importante concerne le manque de suivi des ressortissants centrafricains, en particulier des étudiants. Ces derniers dénoncent un abandon total, mentionnant l’absence de bourses, le manque de soutien financier, et l’ignorance des problèmes de santé, créant ainsi un sentiment d’isolement et de négligence.

Des sources internes affirment même que le consulat de la République centrafricaine à Douala, censé être un service diplomatique actif, aurait dévié de son objectif premier pour devenir un lieu de détente, laissant ainsi les préoccupations des ressortissants sans réponse.

Cette situation alarmante soulève des questions sur le rôle et l’engagement de l’ambassade envers sa communauté à l’étranger, exposant une fracture entre les attentes des citoyens centrafricains et les services fournis par leur représentation diplomatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi