fbpx

Cameroun Actuel

Renforcement des mesures de contrôle des armes à feu : le ministre de l’Administration territoriale prescrit des recommandations strictes

Le ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji, a tenu une rencontre ce lundi 15 avril 2024 avec les promoteurs d’armureries pour discuter de l’application stricte de la réglementation concernant les requérants et détenteurs d’armes à feu et de munitions. Cette initiative intervient dans un contexte marqué par une augmentation significative des braquages et des agressions armées dans le pays.

Lors de cette rencontre, le ministre a souligné l’importance cruciale de garantir un contrôle strict dans la délivrance et la détention des armes à feu et des munitions. Il a insisté sur la nécessité d’une extrême vigilance, de vérifications approfondies et d’une authentification stricte des documents des requérants et détenteurs d’armes à feu afin de prévenir les actes criminels.

Les promoteurs d’armureries ont saisi cette occasion pour exposer les mesures de sécurité mises en place dans leurs établissements, telles que les systèmes de surveillance et les procédures de vérification des antécédents des clients. Ils ont également évoqué les défis auxquels ils sont confrontés, notamment le commerce illégal d’armes et munitions ainsi que la circulation de faux documents.

Reconnaissant les efforts déployés par les promoteurs d’armureries, le ministre a souligné la nécessité d’une collaboration étroite entre les autorités et le secteur privé pour lutter contre la prolifération des armes illégales. Les deux parties ont convenu de renforcer les contrôles aux points d’entrée pour prévenir le trafic d’armes et d’améliorer les systèmes de surveillance dans les armureries.

De plus, des programmes de sensibilisation du public sur les dangers des armes à feu seront mis en place, et une collaboration étroite sera établie pour identifier et poursuivre les auteurs d’actes criminels liés aux armes.

En conclusion, cette rencontre a permis de dégager des points de consensus forts entre les acteurs concernés. Le ministre Paul Atanga Nji a réaffirmé l’engagement du gouvernement à garantir la sécurité des citoyens et à prévenir la violence liée aux armes à feu. Il a également encouragé les promoteurs d’armureries à respecter la réglementation en vigueur et à collaborer étroitement avec les autorités pour assurer la sûreté de leur activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi