fbpx

Cameroun Actuel

Réconciliation nationale : le parti de Laurent Gbagbo veut s’appuyer sur les idées de Meambly

Evariste Meambly peut être fier de lui. Son travail inlassable pour une véritable Loi d’amnistie prenant en compte les indemnisations de toutes les victimes des crises ivoiriennes, est scruté par des partis politiques. L’un des plus grands dans l’opposition, en l’occurrence le PPA-CI de Laurent Gbagbo veut s’en imprégner. C’est le sens de la rencontre qui a eu lieu entre Michel Gbagbo et Evariste Meambly.

Le député Michel Gbagbo a rendu une visite hautement politique à l’honorable Evariste Meambly. Au menu de  leurs échanges, la réconciliation nationale et les voies et moyens pour y parvenir définitivement. Or à ce sujet, Evariste Meambly est en avance sur toute la classe politique ivoirienne. Dès 2015, il s’est mis à réfléchir à un projet de Loi d’amnistie générale. Deux ans durant, il a travaillé avec ses équipes sur ce projet innovant. En 2017, ce projet a été transmis  par le président de l’Assemblée nationale au Conseil Constitutionnel.

Parallèlement, Meambly a été très actif dans la promotion de ce projet de Loi qui pour lui était le seul gage d’un retour rapide et durable de la paix en Côte d’Ivoire. La valeur et la profondeur de son projet tient du fait qu’il fut un élu dans la région du Guémon de 2011 à 2020. A ce titre, il a pu mesurer les douleurs des populations et le désir de parvenir à apaiser les cœurs. D’où son activisme pour la prise d’une Loi d’amnistie générale.

L’un des grands succès de Meambly aura été d’avoir amené le chef de l’Etat, Alassane Ouattara,à prendre une Loi d’amnistie en 2018. Une décision qui a permis l’élargissement de plusieurs prisonniers politiques dont l’ex-première dame Simone Gbagbo. C’est ce projet que Michel Gbagbo est venu avoir. Comme Meambly, il pense aussi que la paix passe par une autre Loi d’amnistie beaucoup plus inclusive.

A la fin de leur rencontre, Evariste Meambly a lancé un appel à la classe politique ivoirienne. Pour lui, rien de grand ne peut se construire dans un climat délétère. Il pense que la Côte d’Ivoire peut exorciser ses vieux démons en prenant en compte courageusement les propositions qu’il fait. Au RHDP, au PDCI, au PPA-CI, il demande donc d’être des ambassadeurs de ce projet de loi, afin que le pays retrouve une paix définitive. […]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi