fbpx

Cameroun Actuel

Rapport sur la compétitivité de l’économie camerounaise en 2022 : bilan contrasté des exportations

Le Comité de compétitivité a récemment publié son rapport annuel sur la compétitivité de l’économie camerounaise pour l’année 2022. Les conclusions de ce rapport révèlent un panorama contrasté des exportations du pays sur le marché mondial.

Selon ce rapport, le Cameroun détient seulement 0,002% des parts sur l’échiquier du commerce mondial en 2022. Malgré une augmentation régulière de l’effort à l’exportation, atteignant 22,1% du PIB en 2022, le pays est classé au 114e rang mondial des pays exportateurs, en perdant une place par rapport à l’année précédente. Les importations occupent également une part significative dans le PIB, dépassant légèrement les exportations.

Dans le domaine spécifique des exportations, des secteurs clés comme celui du coton et du café, qui contribuent à la réputation du Cameroun, connaissent des ralentissements. Le rapport indique que le pays ne détient que 0,2% des parts du marché mondial du coton, se classant au 56e rang mondial. Cette performance est attribuée à une baisse de la production locale, qui a diminué de 8,8% par rapport à l’année précédente. La productivité du coton au Cameroun est également notée cinq fois inférieure à celle de la Chine.

Quant au café, le Cameroun a conservé 0,1% des parts de marché mondiales, mais a perdu cinq places, passant du 49e rang mondial en 2021 au 54e en 2022. La production actuelle de café, bien que modeste, a atteint 11 557 tonnes au cours de la campagne 2021-2022.

Malgré ces ralentissements, le rapport signale que certains produits tels que les produits en bois, le cacao, la banane, le gaz naturel liquéfié et les huiles brutes de pétrole ont maintenu le Cameroun dans une position honorable sur le marché international.

Ce rapport souligne ainsi la nécessité pour le Cameroun de renforcer ses stratégies de production et d’exportation pour dynamiser davantage son commerce extérieur et améliorer sa compétitivité sur la scène mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi