fbpx

Cameroun Actuel

Raid en Syrie: à l’ONU, Moscou accuse Israël d’alimenter le conflit

Xi Jinping et Joe Biden se sont parlé au téléphone mardi. Ils ont signalé leur volonté de maintenir le dialogue malgré les tensions toujours très fortes entre les deux superpuissances, qu’il s’agisse de Taïwan ou de leur rivalité technologique.

Pour cette reprise de contact depuis leur rencontre au sommet en novembre dernier en Californie, le président chinois et le président américain « ont eu un échange de vues franc et approfondi sur les relations sino-américaines et sur les questions d’intérêt commun pour les deux parties », a indiqué la chaîne de télévision publique CCTV.

La Maison Blanche a évoqué dans un communiqué une conversation portant autant sur les possibilités de « coopération » que sur les « différends ».

Yellen et Blinken en Chine prochainement

La secrétaire au Trésor américaine Janet Yellen ira en Chine « dans les prochains jours », et le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken s’y rendra « dans les prochaines semaines » afin de poursuivre le dialogue, a annoncé une haute responsable de la Maison Blanche.

Cette source, qui a requis l’anonymat, a indiqué que la conversation visait à « faire le point » après leur sommet de novembre dernier. Cette rencontre de quatre heures dans une résidence cossue à une quarantaine de kilomètres de San Francisco avait permis de renouer le dialogue entre les deux puissances.

La Chine et les Etats-Unis ont traversé une période de très forte crispation au début de l’année 2023, liée au survol du territoire américain par un ballon chinois. « Une concurrence intense exige une activité diplomatique intense pour gérer les tensions, évoquer les malentendus et éviter une confrontation non voulue. Cet appel téléphonique est une manière de faire cela », a expliqué la responsable américaine, lors d’un entretien avec la presse.

Taïwan, « ligne rouge infranchissable »

Le temps est au dégel, donc, mais il ne se dégage pas pour autant une chaleur excessive des communiqués officiels publiés de part et d’autre. En particulier s’agissant de Taïwan.

Joe Biden, selon la Maison Blanche, a réclamé « la paix et la stabilité » autour de l’île qui s’apprête à investir un nouveau président. Le démocrate a aussi appelé au respect du « droit et de la liberté de navigation dans la mer de Chine méridionale », après de récents incidents impliquant en particulier les Philippines.

« La question de Taïwan est la première ligne rouge…

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi