fbpx

Cameroun Actuel

Prévention routière : le gouvernement recadre les agents communaux

Le Ministre de la Décentralisation et du développement local, Georges Elanga Obam, a récemment édicté de nouvelles conditions à remplir avant d’autoriser les agents communaux à participer aux activités de prévention et de sécurité routières. Ces mesures ont été mises en place pour répondre aux multiples plaintes des usagers concernant les agissements des agents communaux.

La première condition imposée par le Ministre est la signature d’une lettre de mission aux agents qui doivent effectuer une descente sur le terrain. En outre, il recommande également aux préfets de veiller à ce que les agents communaux en mission soient encadrés par la police nationale lors de leurs interventions. Les préfets ont également pour responsabilité de sensibiliser les agents communaux afin d’éviter tout comportement déplacé.

Le Ministre souligne que ces mesures ont été prises en raison de comportements répréhensibles de certains agents communaux tels que la corruption, l’arnaque et même la violence envers les usagers. De plus, il est noté que ces agents municipaux, sans encadrement adéquat, ont commis de nombreuses bavures, allant jusqu’à interpeller et mettre en fourrière des véhicules de missions diplomatiques. Le Ministre ajoute également que certains agents communaux ont parfois été surpris en train d’usurper l’uniforme des officiers de la police judiciaire.

Ces nouvelles mesures visent donc à instaurer un meilleur contrôle et encadrement des agents communaux afin d’assurer la sécurité et le respect des usagers. Il est espéré que ces actions contribueront à restaurer la confiance entre les agents communaux et la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi