fbpx

Cameroun Actuel

Pour le ministère des Transports, une augmentation des frais de timbre pour le permis de conduire n’est pas envisagée

Le ministère camerounais des Transports a officiellement discrédité les informations selon lesquelles le coût du permis de conduire passerait de 5 000 à 25 000 FCFA. La division de la communication du ministère des Transports a fait cette mise au point dans un communiqué publié le lundi 13 novembre 2023.

Le communiqué aborde la circulation d’informations sur les médias sociaux, affirmant que les frais de timbre pour un permis de conduire passeraient de 5 000 FCFA à 25 000 FCFA à partir de janvier 2024. « Le ministère des Transports porte à l’attention de l’opinion publique nationale et internationale qu’il s’agit d’une FAKE NEWS », souligne le communiqué, ajoutant qu' »il n’est pas prévu d’augmenter le droit de timbre sur le permis de conduire. »

Ce développement fait suite aux récentes actions de grève menées par les syndicalistes des écoles de conduite à Douala, la capitale économique du Cameroun, pour exprimer leur mécontentement face aux mesures imposées par le gouvernement. Leur principal grief portait sur la décision du gouvernement d’organiser des examens spéciaux pour la délivrance des permis de conduire, qu’ils jugeaient contraires à la réglementation en vigueur.

En outre, les autorités ont réduit la période de formation obligatoire de 8 à 4 mois, ce qui a suscité l’inquiétude des syndicalistes. À l’heure actuelle, le ministère des transports n’a pas officiellement répondu aux griefs soulevés par les syndicalistes des auto-écoles.

Le fait que le ministère des transports ait récemment démenti la rumeur d’une augmentation des frais de permis de conduire a soulagé de nombreuses personnes, en leur épargnant le fardeau potentiel de l’augmentation des frais de permis de conduire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi