fbpx

Cameroun Actuel

Polémique autour de la sélection des joueurs locaux en équipe nationale : quand le mérite est-il compromis ?

La récente annonce de la sélection de Leonel Ateba et Wilfried Nathan Douala pour intégrer l’équipe des Lions Indomptables suscite des interrogations et des débats passionnés. Ces choix de Rigobert Song Bahanak ont déclenché des suspicions quant à l’influence de facteurs extérieurs dans cette sélection, remettant en question le critère du mérite sportif.

Leonel Ateba, un nom familier pour les amateurs de football, a suscité des débats intenses. Bien qu’il ait impressionné lors de certains matchs, sa performance globale ne le place pas nécessairement en tant que choix évident pour cette sélection. La comparaison avec Emmanuel Mahop, lauréat du Ballon d’Or Camerounais 2023, laisse perplexe, laissant planer des doutes quant aux critères de sélection.

De même, la convocation de Wilfried Nathan Douala, un joueur relativement inconnu de Victoria United, au détriment d’Eric Moursou, élu révélation 2023 de Elite One et pivot de Coton Sport de Garoua, soulève des questions supplémentaires. Les observateurs se demandent si ces choix sont le fruit du mérite sportif ou s’ils sont influencés par des liens préexistants entre ces joueurs et des figures importantes au sein de la Fédération Camerounaise de Football.

La nomination de Wilfried Nathan Douala pour sa première convocation en équipe nationale à seulement 17 ans suscite également des doutes quant à la rapidité de sa montée en grade. Alors que ses performances peuvent être prometteuses, des voix s’élèvent pour questionner la précipitation de cette sélection sans expérience préalable à des niveaux compétitifs plus élevés.

Au-delà du débat sur les performances individuelles, la polémique met en lumière une question fondamentale : la transparence et l’équité dans la sélection des joueurs. Les signaux envoyés à la jeunesse sont cruciaux ; sélectionner des talents en fonction de critères autres que le mérite sportif pourrait compromettre la crédibilité et l’équité du processus de sélection.

Les réactions divergentes à ces sélections soulignent un besoin pressant de clarification et de justifications quant aux critères de sélection adoptés. La responsabilité incombe aux instances dirigeantes du football camerounais de garantir l’intégrité et l’équité dans la sélection des joueurs, préservant ainsi l’essence même du sport et l’espoir des jeunes talents.

En attendant, cette controverse persistante interroge profondément la place du mérite dans le sport national et appelle à une réflexion plus approfondie sur la manière dont les choix sont faits au sein de l’équipe nationale des Lions Indomptables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi