fbpx

Cameroun Actuel

Plainte pour agression sexuelle : Vin Diesel sous le feu des accusations

Une ancienne assistante de Vin Diesel a déposé une plainte jeudi dernier contre l’acteur pour agression sexuelle, révélant des détails troublants concernant un incident survenu pendant le tournage du cinquième volet de la saga cinématographique à succès, « Fast & Furious », en 2010.

Asta Jonasson, l’ancienne assistante, affirme dans sa plainte que l’incident s’est déroulé peu de temps après son embauche pour travailler aux côtés de Vin Diesel. Elle décrit avoir été attrapée, tripotée et embrassée de force par l’acteur, malgré ses refus répétés. Vin Diesel aurait également relevé sa robe et tenté de retirer ses sous-vêtements, provoquant la fuite précipitée de Mme Jonasson vers la salle de bains.

La plainte détaille des actions encore plus dérangeantes, accusant Vin Diesel d’avoir ensuite plaqué Mme Jonasson contre un mur et d’avoir forcé sa main sur son pénis en érection, alors même qu’elle refusait catégoriquement tout engagement. Malgré ses refus, l’acteur aurait continué en se masturbant tout en maintenant Mme Jonasson immobilisée.

Ces allégations graves portées à l’encontre de Vin Diesel ont suscité une vive indignation et ravivent le débat sur les abus sexuels dans l’industrie du divertissement. Cette plainte intervient dans un contexte où de plus en plus de voix se font entendre pour dénoncer les comportements inappropriés et les abus de pouvoir au sein d’Hollywood.

Les représentants de Vin Diesel n’ont pas encore commenté publiquement ces accusations. Cependant, ces allégations soulèvent des questions importantes sur la culture du silence qui a longtemps régné dans l’industrie cinématographique concernant les abus sexuels et le traitement des plaintes des victimes.

Les défenseurs des droits des victimes d’agression sexuelle appellent à une enquête approfondie et impartiale pour faire la lumière sur ces allégations. Cette affaire met en évidence la nécessité d’un changement de culture et de pratiques pour garantir un environnement de travail sûr et respectueux pour tous, sans tolérance pour les comportements abusifs ou prédateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi