fbpx

Cameroun Actuel

Paul Biya nomme François Marc Modzom, Directeur de l’ESSTIC

François Marc Modzom, journaliste principal remplace à ce poste le Pr Alice NGA Minkala.

Le président de la République a nommé ce mardi 4 juillet 2023, le journaliste François Marc Modzom, nouveau directeur de l’Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ESSTIC). Le journaliste principal remplace à ce poste le Pr Alice NGA Minkala.

François Marc Modzom est vice major de sa promotion, premier cycle Journalisme de 1984 à 1987. Il fait un cycle de spécialisation en Journalisme politique de 1991 à 1993.

Brillant journaliste, il sort major de sa promotion. Au sortir de là, il entame une riche carrière professionnelle et est nommé grand reporter en 1996. Il obtiendra ainsi des promotions comme : Rédacteur-en-Chef adjoint des Informations Télévisées de 1999 à 2000.

De 2000 à 2004, il sera Secrétaire de Rédaction Radio. Il décide à ce moment de poursuivre ses étude et entre en Cycle de Master/DEA en SIC option Communication politique en 2004. Il sortira de ce parcours académique nanti d’une thèse de doctorat PHD en SIC soutenue en 2015.

François Marc dira : « La formation initiale de Journaliste à l’ESSTIC m’a tout donné et ouvert toutes les portes ». Jusqu’à cette époque, il était Rédacteur en Chef central et Directeur adjoint de l’information Radio. En 2015 il est nommé Directeur Délégué de l’Institut de formation et de conservation du patrimoine audiovisuel de la CRTV jusqu’en 2021 et depuis lors, il est Directeur central radio de la CRTV.

De son parcours à l’ESSTIC, François Marc dira : « La formation initiale de Journaliste à l’ESSTIC m’a tout donné et ouvert toutes les portes. Grâce à cette formation, j’ai rencontré toutes les autorités publiques du Cameroun, des chefs d’Etat d’Afrique et du monde, des rois et des reines… J’ai visité l’intégralité des villes du pays, ainsi que près de 70 pays du monde, interviewé des sommités mondiales, etc. Je me suis ainsi outillé pour l’enseignement du Journalisme de Radio et de Télévision, tâche à laquelle je m’attèle depuis 1993 ».

Il conseille donc aux étudiants de s’adonner au travail car « Le travail vaut mille fois mieux que le piston. Dans cet environnement de plein air, on ne trompe pas le public. Seul le talent vous vaudra d’être reconnus ».

L’Esstic en 6 dates :

1970 : Création de l’ESIJY (Ecole Supérieure de Journalisme de Yaoundé), à vocation inter-africaine.
1981 : L’ESIJY perd son statut international devient une école nationale
1982 : L’ESIJY prend le nom d’ESSTI (Ecole Supérieure des Sciences et Technique de l’Information)
1991 : Transformation en ESSTIC (Ecole Supérieure des Sciences et Technique de l’Information et de la Communication)
1994 : Ouverture de nouvelles filières liées aux métiers de la communication
2004 : Ouverture de la première unité de formation doctorale destinée à promouvoir la recherche et la formation des formateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi