fbpx

Cameroun Actuel

Paul Biya encourage les jeunes Camerounais à l’auto-emploi

À la veille de la célébration de la 58e édition de la Journée nationale de la jeunesse, le président de la République du Cameroun, Paul Biya, a exhorté les jeunes Camerounais à s’engager davantage dans des activités d’auto-emploi, soulignant que cela constitue l’un des meilleurs moyens d’intégration socio-professionnelle. Il a souligné l’impossibilité pour l’État et le secteur privé d’absorber le volume croissant de jeunes qui arrivent chaque année sur le marché du travail en quête d’emploi.

Lors de son discours prononcé le samedi 10 février 2024 à 20 heures, le président a salué les différentes initiatives visant à faciliter l’intégration sociale des jeunes. Il a particulièrement salué le Conseil national de la jeunesse, les conseils municipaux et régionaux de la jeunesse, ainsi que d’autres organismes engagés dans la gestion des affaires publiques et le développement de leurs communautés locales.

Le président Biya a rappelé le Plan spécial triennal pour la jeunesse, lancé en 2016, qui a déjà permis de financer des milliers de projets pour les jeunes. Il a également souligné que le Programme de promotion de l’entrepreneuriat a contribué à la création de plus de 12 000 nouvelles entreprises en 2023, générant près de 22 000 emplois directs.

Bien que reconnaissant que ces progrès ne soient pas encore suffisants compte tenu du nombre élevé de jeunes à la recherche d’un emploi, le président a exprimé son amour et son soutien envers les jeunes Camerounais. Il les a encouragés à saisir les opportunités d’apprentissage pour faciliter leur intégration dans le marché du travail.

Le président Biya a annoncé une réduction des frais de scolarité dans les collèges de formation professionnelle, passant de 500 000 FCFA à 50 000 FCFA, dans le but de permettre à un maximum de jeunes d’accéder à une formation de qualité.

Cependant, il a souligné que les jeunes ne pourront pleinement profiter des opportunités qui leur sont offertes que s’ils embrassent pleinement les valeurs civiques et morales qui sont à la base de la vie en société. Il a appelé les parents et les éducateurs à assumer pleinement leurs responsabilités, continuant à inculquer aux jeunes les valeurs nécessaires pour réussir dans les épreuves de la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi